AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ET VOILA LA VERSION 3 DU FORUM SOUS VOS YEUX ! VENEZ COMMENTER ♥ ET SIGNER LE RECENSEMENT

Partagez | 
 

 so you want to play ? » AESOOK✖INSU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Byeon Ae Sook
Voir le profil de l'utilisateur


http://www.edensquare.tumblr.com/
avatar

❧ EMPRESS .

HUMEUR : je crois qu'il n'y a pas grand chose à dire. je suis tout le temps de bonne humeur après tout, même si ça ne se voit pas forcément, parce que le monde fait chier.
MESSAGES : 465
LOCALISATION : les magasins, en compagnie de beaux hommes qui m'achètent tout ce que j'aime tant !

MessageSujet: so you want to play ? » AESOOK✖INSU   Lun 23 Juil - 21:03

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


J'avais reçu une invitation dont, une nouvelle fois, je ne savais pas quoi penser. Je n'aimais pas cela, je n'avais jamais aimé perdre le contrôle d'une situation comme c'était en train de se passer actuellement. Par exemple, je ne m'attendais pas à recevoir un message de lui, et là, il m'invitait à sortir avec lui ce soir, dans un des bars de Incheon. Je regardais une nouvelle fois le message, mais non... ça n'avait pas l'air d'être une blague actuellement. Qu'est ce qu'il pouvait bien avoir derrière la tête ? Pourquoi m'invitait-il alors que, la plupart du temps, il n'était là que pour me remettre à ma place, et pas forcément de la manière la plus douce qu'il soit, au contraire. Je n'avais jamais compris ce mec, en fait, je n'avais simplement jamais compris ce qu'il voulait. Il était trop contradictoire, et faisait des choses qui, faîtes par la même personne, paraissaient totalement illogiques. Et... chose qui m'énervait plus que tout : je n'arrivais pas à l'analyser. In Su, un gars qui défie les forces de l'autorité que j'incarne, un gars pas forcément très fréquentable, avec un passé que je ne connaissais pas vraiment parce qu'il n'avait pas vécu à Incheon avant ces 3 dernières années... Je ne devrais pas être en train de me préparer.

J'étais faible de me préparer à aller le voir ce soir, je devrais refuser et sortir voir d'autres gens que j'appréciais plus, mais j'étais aussi bien trop curieuse de la suite des évènements. Qu'est ce qu'il pouvait bien préparer ? Nous n'étions pas vraiment amis. Notre relation était plutôt compliquée d'ailleurs. Je ne savais pas si nous nous apprécions ou si nous nous menions la vie dure. Il me draguait, me charmait, puis me détestait le jour d'après... Ce n'était vraiment pas facilement définissable. Debout devant mon armoire, je réfléchissais à deux choses en même temps. Est ce que j'y allais vraiment ? Je pouvais toujours me défiler, il n'était jamais trop tard... je pouvais toujours lui dire que je ne pouvais pas car je devais travailler et on venait de me prévenir ou alors... je pouvais mentir en disant que j'étais tombée malade et... et je pourrais aussi simplement lui dire la vérité " non, je n'ai pas envie de te voir aujourd'hui " ce... ce qui n'était pas si vrai que cela finalement, je devais avouer que le voir n'était pas si désagréable. En ayant marre de rester debout devant mon armoire, je me laissé tombé sur mon lit, fixant tranquillement le plafond. N'était-ce pas moi qui étais censée jouer avec les gens ? Alors pourquoi maintenant, c'était l'inverse ?

Je me redressais. Je n'avais qu'à lui poser la question ce soir, ce sera bien plus simple que rester là à attendre, couchée dans mon lit comme ces vieilles filles avec leurs chats et aucune vie sociale à part leur journal intime rose débile remplis de secret limite glauque sur le vie sexuelle absente. Je me levais pour me remettre debout en face de mon armoire, avant de choisir une robe bustier volante assez courte, et très colorée que j'enfilais tout de suite avant d'enfiler une ceinture pour accentuer ma taille fine et aussi pour donner l'impression que j'avais plus de poitrine que normalement. Je me dirigeais vers la salle de bain pour aller boucler mes cheveux, et je les laissais joliment tomber sur mes épaules jusqu'à presque le milieu de mon dos. J'étais belle, personne ne pouvait le nier, et avec la touche de maquillage que je venais de m'ajouter, j'étais carrément parfaite. Je sortis de la salle de bain, avant d'aller voir mon frère qui semblait endormis dans le salon. Je m'assis à côté de lui, et tapotais ses joues comme une enfant. Une fois qu'il fut réveillé, je lui fis un grand sourire avant de lui dire : « dit à ta princesse qu'elle est la plus belle ! »

Je lui donnais un coup de cul dans les côtes pour qu'il dise que j'étais la plus belle, mais il se contenta de me demander si j'avais un rendez vous, et j'hochais tranquillement la tête avant de me lever en lui disant qu'il ne servait vraiment à rien. Je retournais dans ma chambre, faisant semblant de bouder, avant de choisir quelle paire de chaussures j'allais mettre. Mon choix s'arrêta finalement sur une paire de talons hauts noirs qu'il m'avait justement offert. Je les enfilais, avant de me lever et de fixer ma silhouette parfaite dans le miroir... franchement, qui pouvait me résister ! Je ressortis de ma chambre sans un mot à mon frère, glissais une de mes vestes dans mon sac à main au cas où j'aurai froid, et je partis en direction du centre ville de Incheon à bord d'un taxi - qui pourrait croire que dans la vie, j'use de mes magnifiques chaussures ? -. Et j'arrivais jusqu'au bar où il m'avait donné rendez vous. Est ce qu'il était déjà là, ou est ce qu'il allait me faire attendre longtemps avant de venir ? Peut être est ce que ça n'avait été qu'une blague et qu'il avait demandé à un de ses amis de me prendre en photo et de me tourner en ridicule. Peut être que ce n'était pas du tout son genre, mais qu'en savais-je, avec toutes les faces de sa personne qu'il me montrait ?


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Invité


avatar

Invité


MessageSujet: Re: so you want to play ? » AESOOK✖INSU   Mar 31 Juil - 1:33

Alors que t'es là affalé sur ton canapé tu te demandes ce que tu pourrais bien faire de ta soirée. Sortir avec tes potes, non t'as pas envie ce soir, t'as besoin de voir autre chose, de te changer les idées en quelque sorte, de te défouler. Il est vrai que t'as passé une journée de merde, il faut dire les choses comme elles sont. Tu soupires alors en observant ton magnifique plafond blanc, que faire. Et là, te viens une idée, tu te saisie de ton téléphone et fouille dans ton répertoire à la recherche de LA personne à emmerder ce soir. Keun, non il est occupé à ce qu'il t'as dit, tsh jamais là quand y en a besoin celui là. En réalité c'est faux, tu sais bien que si t'en avais besoin il rappliquerait en moins de dix minutes. Enfin bref alors que tu fouilles tranquillement ton répertoire, tu tombes sur un nom qui t'interpelle. Un nom que tu connais bien, très bien même. Et si tu lui proposait de passer la soirée avec toi ? Tu hausses les épaules et rédiges alors ton message, invitant donc la demoiselle à te rejoindre dans un bar plus tard dans la soirée. Tu ne sais pas encore si tu vas jouer avec elle ou non, de toute façon entre vous c'est compliqué.

Tu sais qu'elle va finir par te détester un jour, c'est certain, elle te détestera, ne serait-ce que deux seconds si ce n'est pas déjà fait. En même temps t'es pas ce qu'il y a de plus cool avec elle, tu joue avec elle comme elle joue avec les autres. T'as souvent froid, cassant et il t'arrive d'être méchant, tu veux simplement qu'elle comprenne. Tu voudrais connaître sa véritable personnalité, qu'elle arrête de se cacher derrière cette facette de vilaine fille. Qu'elle arrête de jouer avec les gens comme elle le fait, elle est tellement obsédée par le luxe, l'argent, les conquêtes qu'elle manipule très bien pour arriver à ses fins. Malheureusement pour elle, ça ne fonctionne pas avec toi. Il y a bien des moments où tu voudrais lui faire plaisir, mais tu ne le fait pas parce qu'au fond, elle a tellement l'habitude que c'est même plus un véritable plaisir que de se voir offrir quelque chose pour elle. Alors tu ne lui offres rien. Tu te contentes de la remettre à sa place, tu sais qu'il faut bien que quelqu'un le fasse, elle t'en veux sûrement mais elle te le revaudra bien un jour n'est ce pas ?

Elle ne sait pas ce que tu penses réellement d'elle, ce qu'au fond tu ressens, et c'est tant mieux, tu ne lui diras pas avant qu'elle n'ait un tant soit peu changé. Qu'elle t'ait prouver qu'elle savait aussi ne pas profiter des autres, ce jour là tu arrêteras de jouer avec elle comme tu le fais et comme tu vas encore le faire ce soir. Tu veux qu'elle comprenne, qu'au final elle grandisse un peu, qu'elle arrête d'être aussi capricieuse et chieuse à ce point. Il y a des limites et elle les dépasse largement. Enfin bon, message envoyé tu te lèves alors pour te préparer, tu ne vas tout de même pas sortir en jogging et débardeur. Bien que tu dois tout de même très sexy, non tu ne le feras pas. Tu file donc te prendre une douche avant de te préparer pour sortir. Tenue enfilée, à savoir un simple jean foncé et un débardeur accompagné d'une chemise. Pas de prise de tête à quoi bon. Tu enfile ensuite un gilet et tes chaussures, attrapant alors l'essentiel, autrement dit ton portable et ton porte monnaie. Il te faut le minimum vital quoi. Tu fais ensuite le tour de l'appartement, fermer les fenêtres etc.. Et puis tu sors et te dirige au point de rendez vous.

T'es un peu en avance, tu t'adosses au mur près de l'entrée et attends que madame se pointe. Quelques minutes plus tard la voilà qui arrive, elle ne semble pas t'avoir remarqué, tant mieux. Tu sais qu'elle se demande déjà si tu vas venir ou non, ou si c'est un coup foireux. Tu veux bien horrible avec elle, il y a tout de même des limites. Tu t'avances alors vers elle, elle est vraiment jolie il n'y a pas à dire, seulement tu ne lui diras pas. Elle le sait déjà de toute façon avec tous les mecs qui la regardent presque en bavant, pathétiques. Enfin bref, passons tu ne dis rien jusqu'à arriver derrière elle. Tu te penches alors vers son oreille et murmure simplement « C'est pas bien de traîner toute seule la nuit, tu le sais ça..? » Oui, tu provoques déjà et alors ? De toute façon tu compte t'amuser avec elle ce soir, comme souvent tu le fais. C'en est presque arrivé à une sorte de jeu avec elle, un jeu très intéressante d'ailleurs. Une jeu que tu affectionnes particulièrement avec elle. Parce qu'au final si tu la fais tourner en bourrique, ça n'est pas pour rien, c'est pour elle aussi, on dirait pas comme ça, mais tu agis également dans son intérêt. Il est évident qu'elle ne s'en rende pas compte tant tu passes ton temps à l'énerver et que ça marche. Et toi ça te fait plaisir de la voir perdre ses moyens face à toi, parce qu'elle n'a pas l'habitude. Tu le sais, elle à l'habitude que ce soit elle qui fasse tourner les gens en bourrique et avec c'est l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas

Byeon Ae Sook
Voir le profil de l'utilisateur


http://www.edensquare.tumblr.com/
avatar

❧ EMPRESS .

HUMEUR : je crois qu'il n'y a pas grand chose à dire. je suis tout le temps de bonne humeur après tout, même si ça ne se voit pas forcément, parce que le monde fait chier.
MESSAGES : 465
LOCALISATION : les magasins, en compagnie de beaux hommes qui m'achètent tout ce que j'aime tant !

MessageSujet: Re: so you want to play ? » AESOOK✖INSU   Mar 31 Juil - 18:36

Je regardais de gauche à droite, à côté de moi ou plus loin au fond de la salle dans l'espoir de le trouver. Je commençais à m'inquiéter... viendrait-il me rejoindre ou me laisserait-il en plan ? Cette inquiétude grandissait peu à peu en moi, et j'avais peur d'être... déçue ? Oui, j'avais du mal à l'intégrer, mais c'était ça... j'avais peur d'être déçue par son absence, et de m'être fait embobiner une nouvelle fois par lui... Je ne comprenais pas comment il arrivait à faire cela ! Je ne comprenais pas comment il arrivait à me faire faire ce qu'il voulait de la sorte, alors qu'il était clairement évident que cela devait être l'inverse ! C'est moi qui devait l'avoir à mes pieds pour lui faire faire et acheter tout ce que je voulais, et ce n'était pas à lui de me dire où le rejoindre ! C'était à moi de fixer les règles, et il en avait toujours été ainsi, ce n'était pas maintenant que ça allait changer ! Et puis franchement... qu'est ce que j'avais à lui obéir ! Je ferais mieux de partir maintenant, avant qu'il n'arrive et qu'il me voit. Oui, c'était ça. J'allais le planter, et comme ça, il arrêterait enfin ses conneries ! Personne n'était autorisé à jouer avec moi de la sorte !

Au moment où j'allais me retourner, et partir pour rentrer chez moi, quelqu'un se mit à murmurer à mon oreille « C'est pas bien de traîner toute seule la nuit, tu le sais ça..? » Je sursautais un instant avant de me retourner prête à frapper celui qui avait oser venir dans mon dos et m'adresser ainsi la parole, mais je me calmais en voyant que ça n'était que In Su. Je faillis lui faire un grand sourire et lui sauter dans les bras - pour je ne savais franchement pas quelle raison... le soulagement de savoir qu'il ne m'avait pas planté peut être - mais je me retins de justesse pour me contenter de croiser mes bras sur ma poitrine en le regardant d'une façon très sévère. Remettant mes cheveux derrière mon épaule, je lui lançais d'une façon assez arrogante : « enfin là, j'ai faillis attendre tiens. » J'analysais ensuite ses paroles. Pourquoi il se permettait de dire cela, alors que c'était entièrement sa faute que j'étais actuellement ici ? Je devrais l'envoyer chier et repartir chez moi pour dormir, ou que savais-je encore, squatter l'ordinateur ou regarder un peu la télévision telle fille raisonnable et responsable - que je n'étais évidemment pas...-.

Cependant, au lieu de faire ça, je lui répondis : « à qui la faute que je me retrouve seule dehors la nuit ? imagine si en chemin j'étais tombée sur un pervers ou quelque chose comme ça ? il m'aurait attendu dans une ruelle, m'aurait pris et m'aurait emmener je ne sais où... et pouf, plus de ae sook du tout » L'hypothèse était totalement débile, personne ne pourrait me prendre et m'emmener où que ce soit sans mon consentement, j'étais bien plus forte que je n'en avais l'air, et je savais très, voire trop, bien me défendre ! Je lui avais juste dit ça pour le provoquer un peu comme il le faisait. Décroisant les bras de ma poitrine pour mettre ma main droite sur ma taille et l'autre bras le long de mon corps, je lui demandais, impatiente et curieuse : « pourquoi tu m'as invité aujourd'hui ? qu'est ce que tu as prévu ? » Je mis alors mes lèvres en avant tout en attendant sa réponse, passant une de mes jambes devant l'autre. Je n'aimais pas ne pas être au courant de ce qui allait se passer, et puis, si ça se trouve il n'avait absolument rien prévu, alors je pourrais rentrer chez moi... oui, oui, je tenais au fait de rentrer chez moi actuellement, parce que ... parce qu'il me perturbait !

Regardant autour de nous, et après avoir été obligée de me coller à lui pour laisser passer quelqu'un dans mon dos, je lui lançais juste : « je pense qu'on devrait se dégager de l'entrée quand même, ce n'est pas forcément un endroit sympa... » Sans même lui demander son avis, je le pris par le bras pour l'amener autre part, faisant des sourires charmeurs aux différents gars qui avaient tenté de m'amener avec eux pour danser. Je nous amenais jusqu'au fond de la salle où il y avait moins de monde, et m'assis, l'incitant à faire de même. « donc ? »




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Invité


avatar

Invité


MessageSujet: Re: so you want to play ? » AESOOK✖INSU   Mer 8 Aoû - 11:40

Tu la regardais attendre là au milieu de la foule, elle avait l'air.. inquiète ? Oui c'est ça inquiète. Elle devait sûrement penser que tu allais la planter là, seule au milieu de tous ces gens louches ? Bien sûr. Tu voulais bien être dyr avec elle, mais il y avait des choses que tu ne ferais pas, comme lui poser un lapin par exemple. Premièrement parce qu'au final tu te retrouverais comme un con lorsqu'elle serait repartit, deuxièmement parce que t'as pas envie de passer la soirée, et troisièmement parce que t'as envie de passer la soirée avec elle. Même si t'avais pour objectif de la faire tourner en bourrique une fois de plus, ça t'amusais, oui t'aimais voir son regard quelque peu frustrée de ne pas mener le jeu. Non entre vous ce n'était pas elle qui décidait et ça l'énervait quelque peu, elle qui avait l'habitude de rendre les hommes fou, avec toi c'était l'inverse. Oui, c'était toi qui la rendais folle, tu sais qu'elle en vient parfois à te détester mais au fond, elle ne te déteste pas complètement. Tu sais que ça l'intrigue, et qu'elle ne lâchera pas l'affaire tant qu'elle n'aura pas réussi au moins une fois à faire de toi ce dont elle aurait envie, sauf que ça c'était pas prêt d'arriver, alors votre petit jeu durerait encore un moment.

Alors que tu sentais qu'elle allait partir tu te rapprochais derrière elle avant de lui chuchoter quelques mots au creux de l'oreille. Tu souris en coin lorsqu'elle sursaute, elle ne s'y attendait pas, une fois de plus, c'est toi qui mène le jeu. Elle se retourne alors brusquement comme si elle voulait te frapper mais tu sais qu'elle e le fera pas en voyant que c'est toi. Tu reste alors là, sans broncher et tu la regardes avec un sourire. Tu remarques la lueur dans ses yeux, mais elle se résigne bien vite à simplement croiser les bras, un jour tu l'aura, ouais. Son air sévère te fais presque rire, c'est vrai, tu te fou d'elle mais c'est pas méchant. Elle réplique alors en balançant ses cheveux par dessus son épaule que c'était pas trop tôt, en gros qu'elle avait failli attendre, mais c'était le but très cher. Elle rajoute rapidement que c'est de ta faute si elle est là dehors toute seule, certes, elle n'avait pas tord pour le coup. Sauf que tu ne lui feras pas remarquer puisqu'elle le sait déjà. La reste de sa phrase te fait sourire, n'importe quoi. « Ben voyons, comme si ça pouvait t'arriver à toi, hn ? » C'est vrai, elle était le genre de fille à ne pas se laisser faire, encore moins par un vieux pervers, et puis elle n'était pas dans les forces de l'ordre pour rien n'est ce pas ? Oui, tu en savais des choses sur elle, autant qu'elle en savais sur toi.

Elle avait voulu te provoquer, eh bien ça n'avait pas marcher mais ça elle l'aurait bien vite remarqué. Voilà qu'elle te demande le programme de la soirée, comme si toi tu prévoyait tout à l'avance quand tu sortais avec elle. En fait, tu ne prévoyait jamais rien à l'avance, c'est vrai tu l'avait invité mais dans la journée, ça faisait pas deux jours que t'étais là à te demander si tu allais l'inviter ou pas, surtout elle. Avec Ae Sook tout était en quelque sorte spontané, ouais on peut dire ça. Tu voyais bien à quel point elle était impatiente et d'un côté tu voulais bien la faire attendre encore avant de lui donner une réponse, tu savais qu'elle était perturbée, ça se voyait. Elle ne tenait pas en place et d'un côté ça te faisait sourire, parce que tu ne l'avais jamais vu aussi perturbée avec quelqu'un d'autre, il faut croire que ton petit jeu marchait plutôt bien. La voilà qui se colle à toi pour laisser passer quelqu'un, tu regarde l'autre passer en la regardant de haut en bas et le fusille du regard, elle se trouvait déjà assez parfaite comme ça, pas la peine d'en rajouter, même si elle était particulièrement jolie ce soir. Elle te traîne alors plus loin dans la salle, au fond là où il n'y avait pas trop de monde, tu t'assois alors en face d'elle et la regarde lorsqu'elle te redemande ce que tu avais prévu. Tu souris avant de répondre « On va déjà commencer par commander à boire, qu'est ce que tu en penses ? ». Avant qu'elle n'ait le temps de répondre tu appelle un serveur pour commander, tu tourne le regard vers elle « Tu prends quoi ? » bien que t'aimais la faire tourner en bourrique tu la laissais commander en première, un peu de galanterie n'a jamais tué personne.
Revenir en haut Aller en bas

Byeon Ae Sook
Voir le profil de l'utilisateur


http://www.edensquare.tumblr.com/
avatar

❧ EMPRESS .

HUMEUR : je crois qu'il n'y a pas grand chose à dire. je suis tout le temps de bonne humeur après tout, même si ça ne se voit pas forcément, parce que le monde fait chier.
MESSAGES : 465
LOCALISATION : les magasins, en compagnie de beaux hommes qui m'achètent tout ce que j'aime tant !

MessageSujet: Re: so you want to play ? » AESOOK✖INSU   Ven 17 Aoû - 13:25

J'étais arrivée dans le bar où il m'avait 'invité', toujours persuadée que je n'aurais jamais du venir. Je me sentais bête d'être là, bloquée devant l'entrée, ne sachant pas trop où aller parce que je ne savais pas où il était. J'aurais pu m'avancer dans la salle et le chercher, mais j'avais étrangement peur qu'à ce moment là, il ne me retrouve plus... J'aurai du rester chez moi. Il arriva alors à mes côtés, sans que je ne m'en rende vraiment compte, et me déclara que ce n'était pas très prudent de me balader seule la nuit. Je lui répondis alors que c'était de sa faute, tout en avançant une hypothèse assez idiote, mais j'avais simplement envie de le provoquer... comme il me provoquait. J'avais envie d'être, pour une fois, le maître du jeu entre nous, mais quoique je fasse, mes paroles se retournaient toujours contre moi. « ben voyons, comme si ça pouvait t'arriver à toi, hn ? » comme par exemple. Je croisais mes bras sur ma poitrine, vexée. Je me sentais vexée parce que d'une part, cette remarque me faisait penser que je n'étais peut être pas assez jolie ou sexy pour attirer les pervers, et aussi que j'étais une sorte d'armoire à glace peu séduisante. Je lui répondis encore : « on sait jamais, y'a toujours plus fort que soi. »

Après avoir un peu regarder dans la salle, je lui demandais ce que nous allions faire durant la soirée, mais il ne me répondit pas. Je le regardais, curieusement, et assez impatiente, jusqu'à ce que je craque et que je l'emmène avec moi jusqu'au fond du bar pour qu'on puisse s'asseoir et qu'on ne soit plus dérangés par toutes les personnes qui nous bousculent, nous faisant nous coller, pour pouvoir atteindre la porte d'entrée. Une fois que nous fûmes installés, je lui redemandais ce que nous allions faire, et enfin il me répondit, en souriant : « on va déjà commencer par commander à boire, qu'est ce que tu en penses ? » Sans même que je ne lui réponde, il appela un serveur pour qu'on puisse passer commande. « tu prends quoi ? » Malheureusement, il me prenait un peu de court, et je ne savais pas encore ce que je voulais prendre. Un cocktail, bien sûr, et très sucré en prime. Après un long moment à réfléchir - où je dus passer pour une parfaite idiote face au serveur - je finis par lui dire, avec un très joli sourire pour me faire pardonner : « un cuchi-cuchi s'il vous plait » C'était un cocktail à base de vodka, de liqueur de pommes, de jus d'orange et encore d'autres trucks dont je ne me souvenais pas, mais j'étais sûre qu'il devait y avoir de l'amande.

Je me tournais vers In Su qui était en train de dire ce qu'il voulait boire lui aussi, avant de le regarder. Il était beau, à mon goût. C'était peut être pour cela que je me laisser tant embobiner ? Mais ce n'était pas vraiment mon genre d'être comme ça face à un homme, aussi beau soit il. Moi, j'étais plus à les charmer, faire d'eux ce que je voulais, et non pas l'inverse, comme c'était en train de se passer actuellement. Il fallait que je me détache de lui. Ouais. Et dans les minutes à venir de préférence. La tête appuyée dans ma main, je le fixais encore, avant de me ressaisir pour me redresser un peu sur mon siège. en ayant assez du silence, je lui demandais, avec très peu de conviction : « comment tu vas ? » Je m'en fichais un peu, qu'il aille bien ou qu'il aille mal, essayais-je de me convaincre, parce qu'après tout, il n'était rien pour moi. Et lui, qu'est ce qu'il pensait de moi ? Qu'étais-je à ses yeux ? Je n'en savais strictement rien, et ça m'énervait énormément. Nos boissons arrivèrent, et je bu pratiquement d'une traite mon verre.

« je vais m'en chercher un autre » lui déclarais-je en même temps que je me levais - j'avais réussis à m'éloigner de lui, premier bon point. Mais je n'avais pas vraiment l'intention de me chercher à boire. Je voulais le tester. J'allais donc tranquillement faire le bar, tout en évaluant tout les gars qui s'y trouvaient. J'en choisis un, je me plaçais à ses côtés, penchée au dessus du bar d'une façon assez mignonne. Je me tournais vers lui, avec un sourire, avant d'engager une très courte conversation avant de lui proposer d'aller danser avec moi... près d'In Su. Il accepta bien entendu, et je m'efforçais de le maintenir le plus près possible de mon corps, et d'être la plus aguicheuse du bar. J'étais curieuse. Peut être un peu trop.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: so you want to play ? » AESOOK✖INSU   

Revenir en haut Aller en bas
 

so you want to play ? » AESOOK✖INSU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» 05. The games we play
» Guide pour étoffer votre rôle-play
» Nano. Role Play !
» Faites nous partager vos play-list Deezer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
summer ☁ cloud ::  :: ❧ les rps-