AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ET VOILA LA VERSION 3 DU FORUM SOUS VOS YEUX ! VENEZ COMMENTER ♥ ET SIGNER LE RECENSEMENT

Partagez | 
 

 don't touch me. ✶ alter-égo. ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Go Eun Sil
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ ÉTUDIANT

MESSAGES : 74

MessageSujet: don't touch me. ✶ alter-égo. ♥   Mar 31 Juil - 18:46

1 & 2

« Bonjour. Que puis-je faire pour vous ? » disait-elle, toute souriante. Eh bien oui, elle était forcée de sourire. Une serveuse qui ne sourit pas, personne n'en voudrait. Elle souriait, elle servait toujours les clients de la manière la plus aimable possible, même si certains la reluquaient et d'autres la prenaient de haut. Eh bien oui, eux avaient de l'argent et elle non, voyons. Enfin, elle en avait eu, elle en avait eu beaucoup de l'argent, mais ça, c'était il y a bien longtemps. Quelle journée... Elle fut tout simplement horrible. Et atroce. Et difficile à boucler. Elle n'avait eu qu'une envie durant tout son temps de travail : partir. Partir, très loin. Et dès qu'elle en eut l'occasion, elle le fit. Elle troqua sa tenue de serveuse contre quelque chose de plus banal. Une robe noire, et un blazer rose. Ses cheveux, elle les avait attachés en une jolie queue de cheval, et cela lui allait à merveille. De toute manière, tout lui allait à merveille. Rien d'étonnant, elle avait déjà fait mannequin. Bref. C'est ainsi qu'elle prit le chemin de l'un des clubs de la ville. Elle ne fréquentait plus très souvent ce genre d'établissement, seulement de manière occasionnelle depuis ce qui lui était arrivé. Mais aujourd'hui, elle avait envie... De penser à autre chose, et d'appartenir à un autre monde.

« Une autre bouteille. » Oui, elle ne demandait plus des verres, elle demandait désormais des bouteilles. Des bouteilles et des bouteilles d'alcool. Assise sur un tabouret, au bar, le jeune homme derrière le comptoir s'occupait spécialement d'elle, plus que des autres clients. Sûrement parce qu'elle était mignonne. Mignonne, belle, jolie... Elle l'était. Et on le lui répétait. Mais surtout, on voulait en profiter. Pourquoi était-elle dans un tel état ? A cause justement de personnes qui souhaitaient en profiter. Dont son patron. Un homme pas très net. Or elle ne pouvait pas abandonner son boulot. Elle en avait besoin, elle n'avait quasiment plus un sou en poche. Mais le laisser la tripoter ? Hors de question. Sauf que cette forme de harcèlement commençait à devenir récurrente, et il ne cessait de recommencer, encore encore et encore. Elle n'en pouvait plus, réellement. Et c'est bien parce qu'elle n'arrivait plus à le supporter mais que malheureusement elle ne pouvait rien y faire qu'elle était venue dans un tel endroit. L'alcool permettait d'oublier, d'oublier ses problèmes et ses peines. Cela lui permettait donc d'oublier ce qu'elle avait à vivre. Ce qu'elle avait à vivre... Un véritable enfer. C'était à cause d'eux, à cause d'eux tous, à cause de cette bande de malfrats. Elle ne leur pardonnerait jamais, jamais oh grand jamais. Que ce soit le propriétaire du club en question, ou l'employé qui s'est occupé d'elle, ou cette bande de faux amis. Ils l'avaient tous embobinée alors qu'elle ne leur avait jamais rien fait de mal. Injustice. Rien de plus et rien de moins qu'une injustice. Et bien sûr, il avait fallu que ça tombe sur elle.

Le barman lui parlait de temps à autres, tentait d'engager la conversion, mais il voyait bien qu'elle était amère, tellement amère. Il tenta alors de connaître ses problèmes. Et étant saoule, totalement saoule, elle lui en parla. Elle lui dit ce que lui faisait subir son patron. Et puis lorsqu'il lui dit qu'elle ressemblait à une idole, et qu'il avait l'impression de l'avoir déjà vu à la télé, elle lui avoua alors qu'elle en avait été une. Oh oui, une belle actrice, chanteuse, danseuse, présentatrice télé... Elle avait tout fait, et elle avait excellé dans tous les domaines. Mais, des êtres démoniaques sans scrupules, il y en a à tout les coins, et elle en avait rencontré. Jalousie, haine non expliqué... Cela avait causé sa perte. Enfin bref. Tout en enchaînant les verres, elle discutait allègrement avec le barman, qui avait l'air ravi d'un tel rapprochement, pensant peut-être qu'il pourrait aller plus loin si les choses se poursuivaient ainsi.



Revenir en haut Aller en bas

Nam In Su
Voir le profil de l'utilisateur


http://chwannie.tumblr.com/
avatar

❧ CITOYEN

HUMEUR : susu, j'ai la moule en feu. ué, insu a une super moule, une qui brille. t'appuie sur un bouton et waw, ça t'éclabousse.
MESSAGES : 172
LOCALISATION : dans la forêt enchanté, à la recherche d'elfs magiques ou de pedobear.

MessageSujet: Re: don't touch me. ✶ alter-égo. ♥   Mar 31 Juil - 20:57

eunsil&insu


Aujourd'hui, il n'avait envie de rien. Il ne fallait pas l'embêter, venir l'ennuyer. En se levant, très tardivement d'ailleurs, il avait senti que ce n'était pas un bon jour, qu'il s'était levé du pied gauche au lieu du droit. In Su n'était même pas allé travailler, prétextant un mauvais rhume, alors qu'il est toujours partant pour aller bosser. Pas joyeux non, mais assez heureux d'avoir un boulot qui paye ses factures et son loyer. Non, vraiment, il n'avait envie de rien comme s'il était blasé de tout, il s'énervait d'ailleurs très rapidement. Sa soeur, sa magnifique soeur, son petit rayon de soleil, en avait fait les frais malgré elle. Mais il s'était tout de suite excusé. Jamais il ne manquera de respect à elle, jamais. C'était tout simplement impossible, voilà bien la seule femme qui pouvait dompter le parfait In Su. Oui, c'était bien la seule femme, et il y en a de nombreuses dans son entourage qui pouvait le faire s'agenouiller ou en tirer tout ce qu'il voulait. Même ses anciennes copines n'avaient jamais eu autant de pouvoir sur lui et sa merveilleuse personne. Parce qu'après tout, qui pourrait le commander à part quelqu'un qui est fait du même sang et de la même chair ? Personne. Ou alors, peut-être ce grand amour pour qui, il ferait n'importe quoi. Mais il le cherche encore, hein.

Tout ce qu'il voulait, enfin il n'était même pas sûr qu'il le souhaite vraiment, c'était passer une soirée à boire, se trouver une fille qui était assez potable et coucher avec. Coucher pour coucher, c'est tout. Sans grand détermination, une joie de vivre presque invisible, il sortit de son appartement le soir après toute une journée de glandage intensif et se dirigeait vers le bar le plus proche. Pas besoin d'aller bien loin, de toute façon, il n'avait pas envie. Ce serait chez lui ce soir et pas chez une de ses futures amantes. Même s'il était vraiment flemmard aujourd'hui, In Su n'avait pas oublié de se pomponner. Toujours être parfait, ce n'était pas bien dur pour lui avec cette gueule d'ange et ce corps musclé de tous les côtés, c'était plus comme une obligation. Il devait être irréprochable, plaire tout le temps. Une de ses stupides règles qu'il s'était fixé et qu'il s'amusait à respecter. Il avait donc enfilé une tenue rapide, simple, belle sans trop être chargé d'artifice et surtout rapide à enlever car il n'avait pas du tout envie de trainer en l'enlevant quand il sera face à sa prochaine victime.

Le bar était juste à quelques centaines de mètres de son appartement. En entrant, la musique battait son plein et le bar était légèrement bondé. Les gens dansaient au fond de la salle et au début, près de l'entrée, le bar était pratiquement vide. Seule une jeune femme était accoudée au bar, quémandant certainement une boisson. Elle avait un air triste sur le visage, affichant une mine boudeuse. Il s'installa à deux sièges d'elle, demandant à boire. Ecoutant d'une oreille discrète et plutôt distraite, il se focalisait plutôt sur la jeune femme qui n'avait pas lâché du regard. Il ne l'observait que du coin de l'oeil pour ne pas éveiller les soupçons. Enfin, éveiller les soupçons... Elle avait l'air tellement soule qu'il n'allait pas éveiller grand-chose chez elle. Le barmaid l'énervait un peu, à lui taper la discut' comme ça. C'était SA proie du jour, c'était lui qui allait la ramener dans son lit et pas lui. Se levant brusquement du tabouret où il était assis, In Su se dirigea vers la femme. Il voulait en finir vite. Il allait échanger quelques banalités, lui faire son speech du mec mignon, attendrissant, quelque peu naïf et hop, tout sera terminé. Se glissant près d'elle, il s'approcha le plus près qu'il pouvait faire, toisant le barmaid du regard alors qu'il continuait à parler avec elle. « Bonsoir... » D'une voix assurée, douce, charmeuse et chaleureuse, il la regardait langoureusement. Elle n'était vraiment pas moche, il avait bien fait de s'arrêter à la première silhouette féminine qu'il avait vu en entrant dans ce bar. Son visage lui était familié... Comme s'il la connaissait déjà. Une ancienne conquête ? Il frissonna rien qu'à imaginer que cette hypothèse aurait pu être vrai. Non, vraiment, il en était sûr, ce n'était pas ça. « In Su... Et vous ? » Il ne donnait jamais son nom, c'était une vieille habitude, pour ne pas qu'on ne le retrouve. Et il avait bien fait. La dernière fois, une de ses anciennes amantes l'avait stalker dans toute la vie à sa recherche, après que des mots d'amour un peu trop profond et passionnant lui avait échappé. Les femmes étaient vraiment effrayantes !


Revenir en haut Aller en bas

Go Eun Sil
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ ÉTUDIANT

MESSAGES : 74

MessageSujet: Re: don't touch me. ✶ alter-égo. ♥   Jeu 2 Aoû - 4:32

Les femmes étaient effrayantes, oh oui. Mais tout comme les hommes. Eun Sil, quant à elle, n'était effrayante qu'occasionnellement. Il ne fallait pas la chercher, voilà tout. Et encore, comparée à certaines, elle n'était rien. Ou plutôt, elle était un ange tout droit tombé du ciel. D'ailleurs, il suffisait de jeter un coup d'oeil à son physique pour se dire qu'il devait réellement s'agir d'un ange tombé tout droit du ciel. Une silhouette de rêve, de poupée, de mannequin. Et un visage adorable, dessiné au millimètre près, mais sans chirurgie. Et la chirurgie, autant dire que c'est chose courante en Corée, surtout dans le domaine du mannequinat, du domaine artistique tout court. Mais, en ce qui la concernait, il ne s'agissait là que d'un simple et pur don du ciel. Sauf que par moments, ce cadeau se transformait tout bonnement et simplement en cadeau empoisonné. Comme aujourd'hui. Son patron, et puis ce barman... L'un comme l'autre, elle ne les avait intéressés que pour son physique. Une jolie fille comme elle, aux airs inoffensifs... Et puis, elle a l'air si facile à embobiner. Sauf que les apparences sont généralement trompeuses. En ce qui la concerne... Eh bien, c'est sûr qu'elle n'est pas la plus méfiante de toutes les personnes peuplant cette terre, et que, malgré toutes ses bonnes intentions, elle n'arrive à rien, elle n'arrive pas à s'éloigner autant du genre humain qu'elle le devrait, surtout après tout ce qu'ils lui ont fait. Mais voilà, elle n'est pas une sotte pour autant. Elle arrive à peser correctement le pour du contre, et à s'éloigner de ceux qui n'en valent pas la peine. Du moins, lorsqu'elle se rend compte qu'ils n'en valent pas la peine, ce qui peut prendre, il faut l'avouer, dix minutes comme dix mois. Par contre, lorsqu'elle est saoule, les choses sont différentes. Généralement, les choses prennent plutôt dix mois que dix minutes. Du moins, généralement. En tout cas, présentement, avec le barman, c'était le cas. Il la questionnait, et elle lui répondait, naïvement, un air dépité sur le visage. D'un autre côté, elle n'avait personne à qui parler et elle en avait gros sur le cœur, alors le fait de pouvoir raconter l'histoire de sa vie à un inconnu qui ne la jugera pas, ou du moins qui ne la reverra plus jamais et qui finira donc par tout oublier dans pas très longtemps lui faisait du bien. Enfin, même si, honnêtement, vu son taux d'alcoolémie, elle ne se souciait déjà plus du fait qu'il puisse la juger ou non, ou qu'il puisse la revoir ou non.

Mais alors qu'elle était en train de raconter l'histoire de sa vie à cet inconnu, donc au barman, un autre jeune homme vint se glisser à ses côtés. Le barman fut le premier à le remarquer. Enfin, il l'avait remarqué depuis un bon moment, en fait. Car en ce qui concernant Eun Sil, elle n'avait pas du tout tilté que son regard ne l'avait pas quittée et cela depuis quelques minutes. Elle était bien trop concentrée sur son verre et le récit de sa vie palpitante et de son quotidien hors du commun, voyons. « Bonsoir... » Au départ, tout ce qu'elle entendit fut une jolie voix. Une très jolie voix, tout à fait charmante. Et c'est ce qui la poussa à tourner la tête en sa direction, malgré toute la flemme qui avait pris possession de son corps. « … Bonsoir. » Elle le fixait, étonnée. Que pouvait-il bien lui vouloir ? Eh bien oui, il devait bien le vouloir quelque chose, sinon il ne serait pas venu lui adresser la parole, non ? Elle le détailla rapidement du regard. Il était mignon, très mignon. C'est ce qui fit d'ailleurs que son regard ne dévia pas et resta fixé en sa direction. « In Su... Et vous ? » Donc il s’appelait In Su ? Mais pourquoi se présentait-il à elle ? Toujours un peu surprise, elle en fit pourtant tout autant. « Moi c'est Eun Sil. Go Eun Sil... » Si lui ne donnait jamais son nom de famille, en ce qui la concernait, elle continuait naïvement à donner le sien. D'ailleurs, une fois qu'elle révéla son nom ainsi que son prénom, le barman eut l'air de tilté, de reconnaître qui elle était. Eh bien oui, car il y avait encore des gens qui ne l'avaient pas complètement effacée de leur mémoire, depuis que sa carrière avait décliné. Enfin bref. « Que voulez-vous ? ... » Lui demanda-t-elle, en toute innocence. Eh bien oui, qu'est-ce qu'il voulait. Il devait bien vouloir quelque chose pour venir lui parler.



Revenir en haut Aller en bas

Nam In Su
Voir le profil de l'utilisateur


http://chwannie.tumblr.com/
avatar

❧ CITOYEN

HUMEUR : susu, j'ai la moule en feu. ué, insu a une super moule, une qui brille. t'appuie sur un bouton et waw, ça t'éclabousse.
MESSAGES : 172
LOCALISATION : dans la forêt enchanté, à la recherche d'elfs magiques ou de pedobear.

MessageSujet: Re: don't touch me. ✶ alter-égo. ♥   Ven 24 Aoû - 16:44

Entre tous les garçons qu'il rencontrait et lui-même, In Su avait toujours ressenti comme une sorte de rivalité. Et cette compétition s'était mise en place dès son plus jeune âge, au alentour de 7 ans, dès qu'il avait déménagé à Séoul. Assez précoce, le gars ! Gosse, cette compétition, parce que toute cette haine que l'on pouvait avoir envers lui était à cause de toutes les filles qu'il draguait, c'était juste pour se venger de ses parents et du monde entier. Pourquoi l'avoir fait quitter Incheon, il y était si bien ! Il avait ses amis, sa famille, ses repères. Alors, du haut de son mètre 25, il s'amusait à voler les copines des garçons de sa classe puis de l'école et pour finir, de tout le quartier. C'est vrai, il n'était pas très grand, maintenant non, mais cela ne l'empêchait pas de défier de nombreuses brutes beaucoup plus baraqués que lui. « … Bonsoir. » In Su laissa apparaitre pendant quelques secondes un sourire satisfait sur les lèvres, signe qu'il était content. Elle lui avait répondu. Quand on lui répondait, il avait toujours l'impression qu'on voulait lui parler. Non, ce n'était pas juste une question de politesse mais bien parce que c'était Nam In Su. Centre du monde ? Un peu. « Moi c'est Eun Sil. Go Eun Sil... » Sympa le nom mais il s'en foutait un peu, voir énormément. Il voulait juste l'emmener chez lui, passer une nuit et la foutre dehors comme une malpropre, quand l'aube pointera le bout de son petit nez. Cherchant toujours qui elle était car son visage lui disait bien quelque chose, il continua de l'observer. « Que voulez-vous ? ... » Pas grand-chose. Juste l'emmener au septième ciel et la virer le lendemain. Mais est-ce qu'il pouvait lui dire cela ? Pas vraiment. « Pas grand-chose, juste... Faire connaissance ? » Finissant toujours ses phrases en les murmurant presque, il voulait jouer la carte de la sensualité. In Su n'avait pas envie de trainer. C'était étrange comme aujourd'hui n'était vraiment pas un bon jour. Il n'avait envie de rien faire, était resté affalé sur son sofa sans bouger. Il n'avait pas le moral, même pas du tout. Et sans raison. Lui qui, d'ordinaire était si joyeux, en devenait même agaçant, il était morose et ennuyeux. Ce genre de comportement ne lui arrivait que très peu, pourtant. D'après sa soeur adorée c'était une baisse de régime. À force d'être toujours au top, il avait eu comme un ras-le-bol général, de la fatigue. Mais il y avait autre chose, il en était sûr. Ce n'était pas une question d'énergie, il n'était pas physiquement fatigué. Non, c'était plus psychologiquement. Dans un soupire, In Su se ressaisit. Cela ne servait à rien de chercher la raison, de cogiter sur son état ! En levant un petit doigt, il héla le barmaid qui était parti à l'autre bout de nos deux jeunes protagonistes. Il boudait ? Sûrement. Depuis qu'In Su s'était rapproché d'Eun Sil et qu'il avait engagé la conversation avec elle, il les épiait du coin de l'oeil. Ce genre d'attitude n'échappait pas au casanova. Sa jalousie non plus. Plus le barmaid les approchait, plus une mauvaise aura se faisait sentir. Un petit rictus sur les lèvres, In Su commanda deux autres verres. Il pinça ses lèvres pour s'empêcher de rire quand le garçon afficha une mine dégoutée. Toujours le doigt levé, In Su se retourna soudainement vers la magnifique créature près de lui. « Je sais ! Tu es Go Eun Sil, cette star déchue ! Haha. » Voilà pourquoi son visage lui disait tant quelque chose. L'employé près de lui eut l'air surpris puis murmura des paroles incompréhensibles. Se calant confortablement dans son siège, il en riait presque. C'était donc elle, l'idiote qui, jadis, avait été une star. Mais oui, cette pauvre fille qui s'était retrouvée à la une de tous les journaux en sous-vêtements pour des photos plus qu'osées. Mais oui, cette fille facile. Encore un énième sourire sur les lèvres, In Su se disait qu'il l'avait déjà dans la poche vu son tempérament.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: don't touch me. ✶ alter-égo. ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

don't touch me. ✶ alter-égo. ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]
» Enfermé ? Pouvoir ? Alter Ego ? C'est un GAG ??!!!!.... [Libre]
» Alter-ego de vos personnages
» alter ego astral
» [Test] Votre Alter-Ego dans Harry Potter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
summer ☁ cloud ::  :: ϟ centre ville :: ❝ les bars :: » boîte de nuit-