AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ET VOILA LA VERSION 3 DU FORUM SOUS VOS YEUX ! VENEZ COMMENTER ♥ ET SIGNER LE RECENSEMENT

Partagez | 
 

 «Got one life, just live it» (ft. Byeon Ian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Yun Eun Bi
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ CITOYEN

MESSAGES : 24

MessageSujet: «Got one life, just live it» (ft. Byeon Ian)   Sam 11 Aoû - 21:00

Ça faisait un moment que je traînais dans les boîtes de nuit que ce soit pour le travail ou simplement par intérêt. Danser , draguer , boire , encore danser .. Quoi de mieux pour se remonter le moral à bloc ? Pas que j'étais malheureuse , loin de là , mais disons plutôt que c'était dans cet endroit que je me sentais le plus à l'aise sans personne pour me dire quoi faire mais aussi dans cet endroit que je savais déstresser en cas de problème ou bien diverses choses. Ce que j'aimais aussi c'est de voir ses nombreux hommes succomber à mon charme en général ce n'était pas par sentiments ni pour trouver l'amour de ma vie , non , c'était juste une simple envie. Je ne suis jamais tombée amoureuse pour être tout à fait honnête , du moins c'est ce que j'ai toujours dit. Après un long moment passé à me voiler la face j'ai décidé d'affronter la réalité et de laisser mes sentiments aller vers cet homme que je connais depuis un long moment maintenant , cet homme avec qui je suis sortie un court moment. Il a choisi de rompre car il ne voulait rien de sérieux mais pour moi rien n'était fini.

J'étais au bar de ce Night Club dont tout m'étais familier du décor au personnel. Je sirotais lentement l'alcool que j'avais demandé au barman le sourire plaqué aux lèvres. Troisième .. C'était mon troisième verre et je ne m'en lassais pas. Cette boisson avait le don de faire plaisir à mes papilles. Une fois complètement vide , je laissai le verre sur le comptoir pour me diriger dans la foule de personnes qui dansaient presque les uns sur les autres et qui avaient peut-être un certain mal à bouger. À peine arrivée sur la piste qu'un jeune inconnu commençait à bouger sensuellement près de moi alors que j’essayais de rendre ce moment plus intense. Je me stoppai nettement quand je trouvai l'objet de mes désirs assis sur une table entouré de deux jolies demoiselles. C'est avec le sourire que je me dirigeai vers lui après être passée me chercher une nouvelle boisson fraîche au bar. Je la buvais à petite gorgée en m'asseyant sur la banquette où se trouvait Ian. Pour nous c'est très simple , ça a commencé lorsque je suis entrée dans son Night Club. Je suis une employée et nous avons fini par sortir ensemble un court moment mais ça s'est très vite arrêté.

«Tu es là depuis longtemps ? Je ne t'avais pas vu. En tout cas tu n'as pas l'air de t'ennuyer.» C'est avec le sourire que ces phrases furent prononcées et le regard plaqué sur les filles auprès de lui. Bien que je ne montrais aucun signe de jalousie , c'était ce que je ressentais à cet instant mais je comptais bien le cacher au maximum. Je déposai le verre que je tenais entre mes mains sur la table au moment où la musique fut changée. Je regardai Ian quelques secondes en me taisant pour finalement lui attraper doucement la main. «J'adore cette chanson , viens avec moi.» C'est sans attendre de réponse que je me retrouvais auprès de tous ces danseurs avec lui. J'avais fait ça pour être "seule" avec lui , sans ces filles qui lui tournaient autour depuis un moment déjà. Je les dérangeais certainement mais je n'ai pas pu m'en empêcher c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas

Byeon Ian
Voir le profil de l'utilisateur


http://phey-p.tumblr.com/
avatar

❧ JOKER OF YOUR WISHES

HUMEUR : licornanisé.
MESSAGES : 392
LOCALISATION : sur la Lune avec une chèvre verte et ' INSUSUSU '.

MessageSujet: Re: «Got one life, just live it» (ft. Byeon Ian)   Sam 11 Aoû - 23:56

23h45, me voilà à l'arrière de la boîte de nuit, dans les coulisses, là où toutes mes petites employées se dénudent et se change pour vous offrir de fabuleux spectacle. D'habitude je ne m'y rends jamais, mais là, une petite fille semblait être perdue et effrayée de devoir se dénuder - enfin, se mettre juste en petite culotte, tout le monde sait qu'être nu est interdit. Je me devais donc de la rassurer, je lui expliquais calmement le fonctionnement de l'opération. Je lui offris un verre d'eau - pas question de boire du gazeux et encore moins de l'alcool avant une représentation. Je lui tapais légèrement l'épaule avant de faire un tour des loges. Une grimace apparue sur mon doux visage, elles avaient beau être magnifique et digne rendre les miss mondes jalouses, certaines d'entre elles ne semblaient pas être très intelligentes. Je pris leurs vêtements qui traînaient à terre et les lança sur la table en leur demandant de ne plus commettre cette erreur. Si j'avais installé des casiers c'est pour qu'elles y mettent leurs vêtements, leur costumes ! Je paye déjà assez pour leur caprice, je ne vais pas m'amuser à assurer leur arrière. L'argent, c'est sacré mes petites chattes.

Dix minutes plus tard, je me rendis au cente de la boîte, c'est - à -dire là où toute l'action se passe. Où les jeunes demoiselles se déhanche en compagnie de leurs compatriotes, verres à la main. J'essayais tant bien que mal de me faire un petit chemin avant de me prendre un petit cocktail à la framboise-pêche-vanille et me dirigeais vers une table où se trouvait des demoiselles. Je vous rassure, je suis loin d'être du genre à draguer les filles, elles étaient juste quelques employées qui venaient de finir leur service. je leurs fis un petit signe de la tête, histoire de dire qu'elles avaient fait du bon boulots et qu'elles méritaient amplement ce petit relâchement. Je pris donc place calmement et me mis à décortiquer chacun de mes clients. Je ne vise pas une catégorie de client, je prends tout ce qui bouge. Je ne vis que pour l'argent ainsi que Ae Sook, ma petite princesse, alors pourquoi devoir se faire une petite fixette sur la cible ? Il y en a pour tout les goûts, je ne privilégie personne - enfin c'est ce que je dis toujours, mais si vous pointez une bonne petite liasse, je serai à vos ordres. J'étais donc sagement en train de poser un visage sur chacun de mes clients, lorsqu'elle arriva, LA fameuse jeune fille. La belle me demanda si j'étais ici depuis longtemps, je lui haussais les épaules en guise de réponse et soulevais mon verre, accompagné d'un petit clin d'oeil. Je regardais les filles autour de moi et me mis à repenser à ce qu'elle venait de me dire: si je m'ennuyais ? était-elle jalouse ? non, ce n'est pas son genre, elle qui se vente de tout ses exploits. Alors que je m'apprêtais à lui parler, je la vis m'attraper la main et me tirer avec elle vers la piste de danse.

Je la suivis donc bêtement mais aussi parce que j'en ai avais vraiment envie. J'essayais tant bien que mal à deviner sur quelle musique allions nous danser, mais rien y faire, je n'y parvenais pas. Je lui refis donc un signe de la tête en fronçant les sourcils, essayant de de lui faire comprendre, de quelle musique parlait-elle. Je ne savais réellement pas quoi faire, devais-je bouger le pied droit ? non le gauche, devais-je poser ma main sur sa taille ? aucune idée, la danse et moi ? no way. « pourquoi tu n'es pas restée à la table, sagement avec nous ? » je m'approchais lentement d'elle, fis glisser mon index le long du sien, sans m'en rendre " vraiment " compte. « madame s'est encore disputée avec elle ? » lui chuchotais-je près de son visage. On venait de me bousculer et je me retrouvais nez à nez avec cette dernière, nos lèvres étaient à la limite, ce qui me fit assez rire. « à moins ... que mademoiselle sois jalouse de leur présence près de moi ?» fis-je en lui le pinçant les joues avant de mettre un peu plus distance entre nous. « ou alors tu te sers encore de moi pour rendre jaloux une de tes conquêtes ?»

Spoiler:
 



jun: ian pooped and it was funny ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Yun Eun Bi
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ CITOYEN

MESSAGES : 24

MessageSujet: Re: «Got one life, just live it» (ft. Byeon Ian)   Lun 13 Aoû - 1:27

Jalousie , c'est un simple mot dont la signification peut changer en fonction de la personne , de son point de vue. Certains pensent que c'est un manque de confiance , d'autres que c'est puéril et dans mon cas je dirais plutôt que c'est un sentiment comme un autre. Pourtant ça m'envahissait et bien que j'essayais de le cacher je savais qu'un jour ça se remarquerait. Je ne dis rien par fierté et j'essaie simplement de rendre la pareil à cet homme en le rendant jaloux. Si ça marche ? Je ne sais pas , je serais patiente pour savoir ce qu'il ressent vraiment , c'est ce que j'ai envie de savoir pour le moment.

Je ne connaissais ni le titre de la musique qui allait enchaîner ni l'artiste mais c'est une fois débarrassée de ces filles que je me sentis mieux. Ian me suivait sans dire un mot jusque la piste de danse et sans montrer une pointe de désaccord ce qui m'amusait énormément. C'est une fois entre toutes ces personnes qu'il commençait à me poser toutes sortes de questions d'un air amusé. Je n'ai pas trop compris comment s'est arrivé mais on s'est soudainement retrouvé très proche et un sourire est automatiquement apparu sur mon visage. « Jalouse ? Loin de là. » C'est suivi d'un petit rire que ces mots furent prononcés. Je m'approchais de lui lentement afin d'être le plus proche possible laissant place à une expression amusée sur mon visage. Je bougeais contre lui comme j'avais l'habitude de le faire avec de nombreuses personnes mais ici ce n'était pas vraiment pareil , si ? « Je voulais danser avec toi , ça t'étonnes ?» Nous étions bousculés de tous les côtés à mon plus grand plaisir. Habituellement ça m'aurait ennuyé mais je dois dire que cette fois ça rendait la chose intéressante. Plus les gens nous poussait , plus on se rapprochait. À ma plus grande surprise , je revus le jeune garçon de tout à l'heure avec qui je dansais aux côtés de deux jeunes filles mais le regard de celui-ci semblait plus absorbé par Ian et moi qu'autre chose. « Ou peut-être que c'était à cause de ce garçon. » dis-je doucement à mon compagnon en regardant de la façon la plus discrète possible l'homme à ma gauche qui n'était qu'à quelques pas de nous. « Il est mignon , tu ne trouves pas ? En tout cas il n'a pas l'air bien méchant. » continuais-je.

En réalité j'aimais ce genre de situations , j'aimais voir les réactions de Ian sur mes dires mais j'aimais surtout la présence de celui-ci. J'aimais aussi regarder les beaux garçons que je trouvais par-ci par-là et en parler à Ian. Je ne sais pas exactement pourquoi mais ça m'amusait et pas qu'un peu. « J'étais avec lui tout à l'heure , ce qu'il danse bien ! ». L'étonnement et l'admiration pouvaient se lire sur mon visage rien qu'en me regardant mais aussi sur le ton dont j'avais parlé. C'est après que cette dernière phrase fut prononcée que je m’éloignais légèrement de Ian afin de voir le visage de celui-ci. Je ne pouvais m'empêcher de sourire mais il avait l'habitude de me voir toujours aussi joyeuse. Ça peut paraître étrange du point de vue d'une personne qui ne me connait pas mais on ne peut pas me changer après tout.
Revenir en haut Aller en bas

Byeon Ian
Voir le profil de l'utilisateur


http://phey-p.tumblr.com/
avatar

❧ JOKER OF YOUR WISHES

HUMEUR : licornanisé.
MESSAGES : 392
LOCALISATION : sur la Lune avec une chèvre verte et ' INSUSUSU '.

MessageSujet: Re: «Got one life, just live it» (ft. Byeon Ian)   Mer 22 Aoû - 13:48

Pour ne pas vous mentir, j'aurai très bien pu rester dans cette position pendant des heures. Être juste en face d'elle, à quelques millimètres de sa fine bouche, s'en se soucier des inconnus autour de nous, le pied. Mais comme un petit con, il a fallu que je mette de la distance entre nous. Si mon envie d'être près d'elle est si grand, alors pourquoi ne pas se remettre ensemble ? bonne question. Revivre le passé ce n'est pas mon truc, je ne reviens jamais en arrière et je ne veux pas. A quoi sert de retenter une chose déjà faite ? D'autant plus que si nous y avons mis un terme, c'est que quelque chose clochait. Mais attention, je ne dis pas que cette relation fut désagréable, bien au contraire, c'est certaine une qui m'a le plus marqué. D'où la relation que j'entretiens avec elle, sinon je l'aurai déjà balayée de ma vie depuis bien longtemps, croyez-moi. Sous le rythme de la musique, j'essayais tant bien que mal à bouger mes deux pieds, pour ne pas paraître trop ridicule aux yeux des autres. En m'éloignant, je pris le soin de la regarder se déhancher. Elle a ce petit quelque chose en plus, elle n'a pas besoin d'ne montrer des tonnes et surjoué pour nous envoûter. Il suffit juste de réussir à capter son regard et la magie opère. Elle voulait juste danser avec moi ? Après tout pourquoi pas. Je me mis à hausser légèrement les épaules avant de continuer à " danser " comme je savais si bien le faire. J'en avais marre de cette foule, tout le monde se poussait et se marchait sur les pieds, d'ailleurs hors de question qu'on salisse mes chaussures. Alors que je m'étais éloigné d'elle, nous voilà encore une fois à quelque centimètres de l'un et l'autre. Je refis ce petit sourire au coin et approchais légèrement ma tête de la sienne et sentis son odeur. Non, je la renfilais pas, je prenais juste ce qu'il me fallait pour sentir son parfum pendant un bon bout de temps. En tournant autour de cette-dernière, je vis un regard insistant se poser sur nous. Je le regardais furtivement avant de recevoir une réponse de ma partenaire. « mignon ? tu déconnes là ? » j'arquais un sourcil et relevais la tête pour mieux apercevoir du soit disant " mignon garçon". « je te connais et sais que tu as de bon goûts ... » fis-je en me regardant de haut en bas, comme si je voulais qu'elle comprenne mon message " regarde moi un peu ". « je sais pas s'il transpire ou c'est son gel qui dégouline ... mais en plus il est dix fois trop baraqué. Il faut que t'ailles lui dire de respirer et retirer le bouton de son pantalon, il va bientôt exploser si ça continue.» lui lançais-je en faisant une petite grimace.

Soupirant un coup, je m'approchais dangereusement d'elle et fis croire qu'on m'avait bousculé. Je me retrouvais désormais, vraiment collé à elle et sans savoir comment mais nous nous sommes retrouvés dans un coin de la piste, elle était adossé contre un mur porteur sans comprendre la situation. En même temps, elle me fit par de son impression sur son talent en tant que danseur, ce qui me vexa légèrement. Comme ça il était bon ? Avait-elle remarqué que je ne savais pas dansé, que le rythme et moi faisions quatorze ? en tout cas, j'espère. « quoi ? lui savoir danser ? tsss , je suis sûr qu'il ne peut même pas bouger sa jambe tellement il se sent compressé dans ses muscles !» étais-je jaloux ? quelque peu oui. J'approchais mon visage du sien, fit toucher le bout de mon nez contre le sien et baissais les yeux afin de pouvoir "fantasmer" sur sa bouche tout en lui parlant. « il doit bien bouger au lit ... puisqu'il a l'air de bien se débrouiller, non ? » je posais ma main juste au dessus de sa taille, collais mon corps contre le sien. Etais-je en train de jouer avec elle ? Quelque peu, après tout elle essayait de me rendre " jaloux " en me parlant de l'autre pourriture au bon déhanché, alors pourquoi pas se moquer d'elle ? « tu n'as qu'à aller le rejoindre ? il devait certainement être de bonne compagnie. » chuchotais-je tout en continuant de regarder ses douces lèvres.



jun: ian pooped and it was funny ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Yun Eun Bi
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ CITOYEN

MESSAGES : 24

MessageSujet: Re: «Got one life, just live it» (ft. Byeon Ian)   Jeu 23 Aoû - 18:50

Ian agissait de façon excessive , du moins c'était ce que je pensais. Il s'était mis à critiquer ce garçon dans les moindres détails. Certains de ses dires étaient vrais , d'autres étaient complètement déplacés. Serait-ce de la jalousie ? Je ne pensais pas qu'il agirait de cette façon , j'étais presque sûr qu'il répondrait normalement avec un air indifférent ou complètement blasé sans pour autant rajouter de commentaire aussi blessant -du moins , si ce garçon avait entendu les critiques de Ian. Il prétend me connaître en ajoutant qu'il sait que j'ai bon goût. Il se regardait de haut en bas comme s'il parlait de lui. Je ne savais pas si je devais lui dire qu'il n'y avait pas que lui qui intéressait les filles , que je ne m'intéressais plus à lui mais ça aurait été mentir et puisqu'il ne m'a rien demandé sur le sujet , autant ne pas dire un mot là-dessus. C'est après qu'il se soit fait bousculer par quelques personnes que je me suis retrouvée contre un mur complètement figée. Je le regardais , je voyais ses lèvres bouger mais j'avais l'impression de ne plus l'entendre. J'étais absorbée par son visage , mes yeux n'arrivaient plus à le quitter. Il fallait que je me ressaisisse , ce n'est pas mon genre de me laisser faire de cette façon qu'il s'appelle Byeon Ian ou pas , qu'il soit mon patron ou non. Bon au lit ? Il exagérait dans ses paroles , dans ses gestes , sa main était posée un peu plus haut que ma taille. Je ne savais plus comment réagir face à une telle situation. J'ai enfin repris du poil de la bête et c'est de cette façon que je lui ai répondu. «S'il est bon au lit ? Maintenant que tu le dis ce serait pas mal de savoir ça ..» Je n'allais pas me laisser faire par ses gestes , je n'allais pas le regarder sans réagir. J'allais le provoquer jusqu'au bout peu importe ce qu'il venait à faire par la suite. «Tu agis de façon bien excessive. Aaah , tu veux que j'aille le rejoindre ? C'est vrai , tu n'as pas tort. C'est sans doute la meilleure solution.» dis-je avec un petit sourire dessiner sur le visage. «Tu donnes de bon conseils parfois !»

Je ne savais pas pourquoi je m'amusais de cette façon alors qu'au fond j'espérais qu'on ne se dispute pas après ça. J'étais peut-être en train d'exagéré , peut-être que je devrais tout arrêter là et agir normalement. Je devais le laisser sur la piste ou rester avec lui ? Je devais continuer d'essayer de le rendre jaloux ou je devais agir normalement comme si de rien était ? Ça paraîtrait étrange dans les deux cas. Au fond de moi je voulais qu'il me dise de rester auprès de lui , de ne pas le rejoindre car je n'avais nullement envie de faire ça. «D'après les traits de son visage il n'a pas l'air asiatique .. ce serait cool s'il vivait autre part comme .. l'Amérique par exemple. J'ai toujours eu envie de vivre là-bas.» Faux. Je n'ai jamais eu envie de vivre autre part que dans mon pays natal et encore moins à l'autre bout de la planète. Je l'ai repoussé doucement alors que je nous trouvais légèrement trop proche pour de simples "amis" en train de danser ensemble. Nous ne sommes plus ensemble donc ça serait dommage si certaines personnes pensaient le contraire.. Dommage pour lui ouais ! «Tu ne penses pas que ce serait bien ? Ou même en Europe , c'est pas mal aussi. Maintenant que je te parle de ça j'ai soudainement envie de partir loin .. Rester en Corée c'est peut-être pas mon truc finalement.» Encore faux. Je lui mentais dans tout , je voulais savoir ce que ça lui ferait si jamais je partais loin. Pas grand-chose peut-être , après tout il a plein de jolies demoiselles prête à se déshabillé devant lui , il devait certainement se dire qu'il trouverait de nouvelles employées que je sois là ou non , il devait penser qu'il finirait par trouver une strip-teaseuse plus belle si jamais je partais de son club. Au final mes paroles ne représentaient peut-être rien pour lui.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: «Got one life, just live it» (ft. Byeon Ian)   

Revenir en haut Aller en bas
 

«Got one life, just live it» (ft. Byeon Ian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Liùsaidh ♣ Why don't you write the story of your life ? It's enough to live.
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
summer ☁ cloud ::  :: ϟ centre ville :: ❝ les bars :: » boîte de nuit-