AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ET VOILA LA VERSION 3 DU FORUM SOUS VOS YEUX ! VENEZ COMMENTER ♥ ET SIGNER LE RECENSEMENT

Partagez | 
 

 overly attached boyfriend ; with eun sil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Kim Dae Jung
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ ÉTUDIANT

HUMEUR : crétine!
MESSAGES : 23

MessageSujet: overly attached boyfriend ; with eun sil   Ven 24 Aoû - 15:02

Gris les nuages, gris le cumulus, gris le t-shirt. Je n'en crois pas mes coudes, mon t-shirt est gris ! N'empêche, c'était pile poil à l'image de ma vie. Jung n'avait rien trouvé de mieux que de faire tourner une machine avec mon t-shirt blanc et son caleçon noir surdimmensionné. S'il y avait un concours de merdicité niveau lessiveur improvisé, mon frère gagnerait haut la main. Je suis sûr qu'il l'a fait exprès ! Cette couleur n'accentuait que mon désarrois. Si seulement j'avais quelqu'un que je pourrais blâmer, mais je crains qu'il n'y ait personne à incriminer. A part Dieu qui, comme chacun sait, est partout mais en mode invisible. Le problème ? J'étais avec un canon qui faisait plus attention à mon frère qu'à ma propre personne. Pourtant j'avais réussi l'exploit. Moi, Kim Dae Jung, j'avais une copine. Et laissez-moi vous dire qu'elle était loin d'être un laideron, si si. Pour tout vous dire j'avais la tête enfouie dans le micro-ondes de l'amour. Certes, la façon dont nous nous sommes mis ensemble n'était pas très orthodoxe mais les gens n'étaient pas censés le savoir, si ? La fin justifie les moyens comme on dit, enfin je crois. En fait je n'ai jamais compris la signification de cette phrase mais je trouve que ça fait intelligent de placer ce genre de dicton dans une telle situation. Oulala, j'avais oublié à quel point penser pouvait être aussi long. Le soleil -flemmard qu'il était- venait à peine de se coucher que le ciel était devenu tout noir. Enfin bleu. Enfin j'me comprends. Dieu que l'étoile est irritante ! Et que j'te cligne et que j'te clignote tel le clignotant diminué. Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi la scintillante est si jouasse ? Enfin, revenons-en à nos bourdons. J'ai quelque peu tendance à m'égarer dans mes pensées au cas où personne ne l'aurait remarqué.

L'heure est grave, si j'puis dire. Il fallait que j'agisse et ce, pas plus tard que tout de suite. Résider à plein temps dans ma fabrique à toile d'araignée, plus communément appelé studio, est sehr sehr rasoir. Neuf heures dix à la toquante un samedi soir et je suis en chambre. L'un dans l'autre et l'autre dans l'un, ça faisait exactement vingt-quatre heures que je n'avais pas quitté ma chambre, à un détour près par le frigo et les commodités. Non mais vous y croyez vous ? J'étais cloitré dans ma chambre un samedi soir alors que je pourrais être avec Sisil. Pourquoi n'étais-je pas avec elle ? Pourquoi ? Pourquoi ? Et tierce pourquoi ? Ben oui pourquoi en fait ? Mais quel tronc d'arbre, à coup sûr elle était bien trop timide pour m'inviter chez elle ce soir et elle devait être en ce moment même en train de m'attendre ! Je suis sûr que si je ne m'y prenais pas comme un tiroir, j'aurais des copines en veux-tu en voilà. Et toutes à la fois. C'est donc boursoufflé de joie de vivre si caractéristique de ma modeste mais séduisante personnalité que je mets en route vers le paradis des canons où ma Sisil n'attendait que moi. Comment ça je l'ai déjà dit ?

La seule punaise dans le bouillon, c'est qu'en fait, elle ne m'attendait pas. L'autre punaise, c'est qu'elle n'était pas toute seule ! J'étais posté à la James Bond au coin de sa rue quand j’aperçois de mes yeux félidés de lynx un inconnu bien trop grand et bien trop musclé pour ressembler à une fille ! Nom d'une brebis égarée ! A peine en couple que je venais déjà de me faire cocu. Et puis pourquoi il lui fait un signe de la main celui-là?! Ça lui a déjà pas suffit de s'être fait réanimé son anatomie par MA Sisil ! Diantre, le voilà qu'il avançait vers moi. M'aurait-il repéré ? Et... oh non, il commence à pleuvoir. Je ne savais pas que les étoiles pouvaient, comme les nuages produire de la pluie. Soit. Maintenant, je suis trop loin de chez moi pour retourner me chercher une veste. Et le voilà qui déboulait devant moi, comme si de rien n'était ! Quoi tu veux te battre c'est ça ? Je crois qu'il n'a pas conscience de mon habilité de singe. Ce matin, j'avais écrasé une mouche avec mon chausson et malgré la promesse que je me suis faite de ne plus jamais utiliser ma force au détriment d'autrui ( au vue de la violence de la chose), je n'allais pas me laisser faire, croyez moi.

Devant chez Sisil. Il pleut comme vache qui pisse, je suis trempé jusqu'aux os et complètement gelé. Je parie que mon pantalon a rétréci. Il m'emprisonne carrément le cucul. Inutile de vous raconter comment mon altercation avec monsieur je-me-tape-les-copines-des-autres s'est passée puisqu'il n'y en a pas eu. Je pense que mon regard qui tue l'a effrayé au plus au point car il a poussé un cri lorsque je me suis jeté devant lui tel le orang-outan froissé. Bref. Mon pantalon a tellement rétréci que je ne peux plus plier les genoux. Mais enfin pourquoi tout part en nique-douille ? Je serais bien rentré chez moi si ma main n'avait pas fait sa capricieuse en frappant à la porte d'entrée sans que mon cerveau lui en ai donné l'ordre. C'était le pompon, mon corps ne m'obéissait même plus. Ou alors, c'était mon cerveau qui ne fonctionnait plus. J'hésite. La porte de la maison s'est ouverte quelques secondes plus tard et elle est apparue devant moi ! Elle était trop craquante et trop miam miam super fondant. Je l'aime, je l'aime, je t'aime, Eun Sil oh oui je t'aime ! Quand je suis loin de toi, je me noie... Qu'est-ce qui rimerait avec Eun Sil ?Cil ? Pile ? Bidonville ?  « Surpriiiiiiiiise ! T'es contente de me voir ? Moi oui, enfin je l'aurais été encore plus si je ne t'avais pas surprise à me tromper avec cet espèce d'abruti qui, j'en suis sûr, n'a pas hésité une seule seconde à profiter de toi. Et puis pourquoi tu t'es laissée faire toi aussi ? ET C'EST QUOI CETTE TENUE ?! Je t'avais pourtant dit qu'en mon absence tu ne pouvais porter que ta tenue de nonne que je t'avais offerte !»



Revenir en haut Aller en bas
 

overly attached boyfriend ; with eun sil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HARRIET + the one that they Call old whatsername.
» (m) charlie rowe ⊹ i wish he was my boyfriend
» "Be my boyfriend ! " | Luco
» M → EX-BOYFRIEND - 33 ans (2 liens)
» (M) COLE MOHR - Best friend and fake boyfriend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
summer ☁ cloud ::  :: ϟ les habitations :: ❝ quartier moyen :: appartement de go eun sil et kim sam hyun-