AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ET VOILA LA VERSION 3 DU FORUM SOUS VOS YEUX ! VENEZ COMMENTER ♥ ET SIGNER LE RECENSEMENT

Partagez | 
 

 A Cake ? ... You want to kill me, right ? ft. Myungmyung ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sun Hei Ryun
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ CITOYEN

HUMEUR : Bah ça dépend de toi babe ~
MESSAGES : 49

MessageSujet: A Cake ? ... You want to kill me, right ? ft. Myungmyung ♥   Sam 25 Aoû - 13:21


Myungmyung & Ryunie


« Eh, ça va prendre encore longtemps ton truc là ? »


Assise sur un des tabourets de l'espace cuisine, un écouteur sur deux dans les oreilles, j'écoutais une de ces chansons entraînantes qui vous donne toujours la patate. Ma p'tite tête rousse reposait sur ma main droite tandis que l'autre triturait les fils de mon earpiece. En face se trouvait mon coloc' chez qui j'avais, depuis plusieurs mois déjà, élu domicile. Pour faire court il m'avait ramené chez lui, après une grosse fête bien alcoolisée, histoire que je dé-saoule un peu. Et finalement, pour éviter de me retrouver à la rue suite à un gros clash que j'ai eu with my mother, je l'avais supplié de bien vouloir m'accepter. Bon je n'étais certes pas la colocataire idéale -voire pas du tout- mais au moins avec moi il ne pouvait pas dire qu'il s'ennuyait. Il était toujours occupé vu que niveau cuisine et tâches ménagères, j'assurais pas trop. En fait j'étais une vraie shit de ce côté-là. Et comme il voulait éviter de se retrouver avec un appart' en feu ou ce genre de choses, il préférait se transformer en fée du logis. M'enfin je critique, je critique mais sans lui je serais déjà morte de faim depuis longtemps. BUT ! Il faut savoir qu'avec lui, je n'avais jamais rien sans rien. Surtout depuis que l'on avait instauré ce rituel du « truth or dare sans le truth ». Il en profitait pour me sortir des jokers à chaque fois que je lui proposais un truc qui ne lui plaisait pas, en prétextant qui si je n'étais pas contente, je n'avais cas aller manger des Big Macs au Macdo' d'à côté. 'voyez comme il était méchant ce Myungmyung. Mais bref, today ce n'était pas pareil. Today Monsieur avait décidé d'être nice de nice. Today... today il me faisait vachement peur. C'est vrai quoi d'où lui venait cette envie soudaine d'être gentil ? Et depuis quand il cuisinait spécialement pour moi ? En général il faisait une sorte de « marmite » avec pleins de choses dedans, prenait les meilleures et me laissait me débrouiller avec le reste. Donc ouais, je me posais pas mal de questions, et je commençais à salement flipper. D'un regard suspicieux j'essayais de voir ce qu'il était en train de fabriquer. Hum ? « Forêt Noire, le Gâteaux officiel des chefs pâtissiers » ? … OMG ! J'avais enfin compris ce qu'il mijotait ! Ce sale-, cet ordu-... Raah, je n'arrivais même plus à trouver mes mots. C'popo d'asticot périmé projetait de me tuer. Si, si ! En m'empoisonnant avec son gâteau là. Comment ? En cachant le poison dedans of course. Vu qu'il serait tout noir, je ne pourrais pas voir où il se trouve et là POUF. Plus de Sunny et de réveil au seau d'eau. D'ailleurs... quelle était sa raison ? J'étais sûre que ça ne pouvait pas être que le coup des seaux. Peut-être... peut-être que ce fourbe en avait marre que je squatte la chambre d'à côté alors qu'il pouvait inviter tout pleins de filles ? Mais oui c'était ça ! Tch. Myung, je te jure sur mes compensés flashy's que tu vas pas t'en tirer comme ça. J'étais prête à lui sauter dessus à tout moment, le tout était de savoir lequel. Sûrement dès qu'il déciderait de me l'apporter, il baisserait sa garde et là j’enclencherai mon offensive. Hinhin, tiens-toi près dude, tu vas morfler.

J'avais attendu patiemment que ce moment arrive. Il venait à peine de finir sa préparation et l'avait poser, la bouche en cœur sur le « plan de travail ». Non mais regardez-le, même pas un soupçon de remord pour ce qu'il s'apprêtait à faire. Sale monstre ! Et dire que je commençais à l'apprécier... bah j'aurais pas dû ! Inspectant sous tout les angles et toutes les coutures cette pâtisserie qui pourrait, à elle toute seule, m'envoyer de l'autre côté. Mon regard passait souvent du gâteau à Myung -qui lui avait les bras croisés, toujours aussi triomphant- et de Myung au gâteau. J'avais décidé de faire comme si de rien était dans un premier temps. Je pris donc un des couteaux qui étaient dans le coin -n'empêche qu'il aurait bien mérité que j'le plante with this but, chaque chose en son temps- et découpa délicatement le cake au chocolate en plusieurs parts. De bonnes grosses parts utiles pour la suite de mon plan. J'en goûtais une et fis mine qu'il était délicieux, tout en espérant de tout mon cœurs qu'il n'avait pas planqué son poison de ce côté-là. Plusieurs minutes s'écoulèrent sans aucuns symptômes, j'en déduis donc que ça devrait aller. Pour lui montrer tout mon enthousiasme je lui avais même sortis les légendaires pouces levés.

« Whooa c'est super bon ! Franchement tu devrais penser à une reconversion en temps que cuisinier. »


FAAAKE ! C'était totalement faux. Quoique je devais bien avouer que ce n'était pas si mauvais que ça... BUT ce truc pourrait bien me tuer, alors voilà. Et là vous vous dites, mais d'où lui vient ce talent caché pour l'hypocrisie la comédie ? Eh bien figurez-vous que c'est tout simple ! Essayer de grandir avec une mère hystérique qui crame tout ce qu'elle cuisine et vous verrez que ça vous viendra tout naturellement. Brefons, ce n'est pas le sujet. Maintenant que le Myung était en confiance et qu'il ne se doutait d'absolument rien, je pouvais passer à la suite de mon stratagème. Tout d'abord l'effet de surprise ! Très important s'il on veut bloquer en quelque sorte les réflexes de l'adversaire, mais pour cela il faut agir rapidement. Chose que je fus obligée de faire au feeling donc. Je m'étais appuyée sur le rebord de la petite surface qui nous servait de table histoire d'être à sa hauteur. Ensuite j'avais déposé un tout petit, minuscule et insignifiant baiser sur sa joue -oui je précise bien, si vous croyez que ça m'a amusé de faire un bisou à un gars qui tentait de m'assassiner hein...- Alors que notre apprenti-tueur était toujours sous le choc, j'en profitais pour prendre une des grosse part précédemment coupée par mes soins dans la paume de ma main.

« Désolée Myung... mais ça t'apprendra à vouloir empoisonner les gens ! »


Et pour terminer en beauté, je m'étais reculée d'un coup pour lui lancer le morceau de gâteau en pleine face. Eh ouais après l'eau, les gâteaux ! Who's next ? Etant le plus éloignée de lui pour éviter une possible riposte, j'avais adopter une pose héroïque -like super man version girl babe- pour le narguer le plus possible. Lee Dae Myung today, you loose.
© fiche créée par ell




Sun "Sunny" Hei Ryun.
« La vie c'est comme un jeu et autant en profiter parce qu'à la fin, quand tu es "Game Over", personne ne viendra te dire "Try Again". - RAIN BIRD »

Revenir en haut Aller en bas

Lee Dae Myung
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ AUTORITÉ

HUMEUR : bleeh bleeh.
MESSAGES : 95

MessageSujet: Re: A Cake ? ... You want to kill me, right ? ft. Myungmyung ♥   Sam 25 Aoû - 16:22

« You’re dead. »

Après avoir passé autant de temps sur un gâteau prépare par ses soins, le voilà ruiner par sa gentille colocataire. Un soupir s’échappe de ses lèvres tandis qu’il passe sa main dans ses cheveux, comme pour se préparer pour l’attaque ultime. Seulement, a-t-il envie de jouer à ce jeu-là aujourd’hui ? Disons que sa mauvaise humeur habituelle ne semble pas être au rendez-vous. Au grand damne de la demoiselle ? Peut-être bien, sachant qu’elle vient de ruiner des heures de préparation et des heures de recherche. A la base, ce gâteau, il voulait l’emmener chez ses parents et leur faire gouter. C’était bientôt l’anniversaire de la grand-mère de la famille, et il fallait avouer que Dae Myung n’a jamais été très doué en cuisine jusque-là. Aujourd’hui, il s’agissait complètement d’un exploit de sa part, d’une nouveauté incroyable. Sauf que Ryun avait tout gâché, littéralement. Lui qui voulait se montrer plutôt gentil et serviable, pour cette fois, il se gourait complètement de carte et de catégorie. Un grognement sourd parvient de sa gorge tandis que son regard, noir, se plante dans celui de la jeune femme. Oui, elle va payer. Après tout, elle a commencé avec les seaux d’eau. Quoi que ce matin, il semblerait qu’il ait été épargné. Pour mieux se venger, n’est-ce pas ?

« Tssk. On joue pas avec la nourriture, Hei Ryun. »

Il n’est ni en colère, ni frustré. En fait, ça l’amuse de la voir reculer de peur qu’il se venge bien assez tôt pour ne pas l’esquiver. Le truc avec Dae Myung, c’est que l’on peut directement voir dans sa façon d’être et de parler si il est sérieux ou pas. Là, tout de suite, il est bel et bien en train de projeter sa vengeance bientôt. Il y réfléchit juste intérieurement, cherchant une faille dans l’attitude de la jeune femme. Ou pas ? Dae Myung aime s’amuser avec elle, c’est vrai. Ceci dit, ce gâteau venait réellement du cœur et pour une fois, il aurait préféré ne pas avoir affaire à Hei Ryun, la gamine puérile qui joue au truth or dare depuis leur rencontre. Ce jeu est cent pour cent amusant. Ce jeu attirerait carrément le frère de Dae Myung. Ce jeu… Well. Depuis ce matin-là, il n’était pas intéressé à jouer. Il aurait du mettre cartes sur table les choses avant de commencer son activité de l’après-midi dans la cuisine. Elle n’aurait peut-être pas commencé à le titiller avec un morceau de gâteau au chocolat – excellent, d’ailleurs – lancé en plein dans son visage.

« J’t’ai déjà dit que t’étais une vraie gamine, Hei Ryun ? Non sérieusement, ce gâteau n’était même pas pour toi. Je voulais que tu le test pour cette fois et… »

Tout en parlant, il s’est mis à marcher lentement le long du plan de travail. Il a quelque chose en tête le petit, ça se voit dans son regard, Ryun l’a surement remarqué, mais il s’en contre fiche. Un sourire narquois se dessine sur ses lèvres. Ses dents blanches se dévoilent derrière ses lèvres fines étirées. Son regard reste planté sur sa silhouette. Ryun n’est pas une fille qu’il mettrait dans son lit. Depuis qu’ils se connaissent, ils préfèrent se titiller, se chamailler, se faire des farces, des blagues, des gages, plutôt que de se voir dans le lit de l’autre. Hélas, c’est bien la première fois qu’une femme ne l’attire pas. C’est bien la première fois qu’il reste sur ses gardes avec une femme. Ryun n’est juste pas une femme normale, disons. Elle est irrationnellement étrange et bizarre. Ce qui fait son charme, Dae Myung ne le nie pas. Ceci dit, si elle pouvait grandir et arrêter de l’asperger d’eau le matin, ça lui éviterait d’attraper froid et d’être de mauvais poil. Enfin… peut-être que c’est ça qu’elle recherche, la petite ? Il échappe un léger rire, à la fois rauque et cristallin, avant de s’élancer vers elle et lui attraper le bras. Dans son dos, il a caché le gâteau entier sur cette petite assiette imitation porcelaine que Maman Lee lui avait offert quand il a emménagé, le premier, dans l’appartement. Ni une, ni deux, sa main glisse au-devant de lui et s’écrase sur le visage de la jeune fille. Il prend bien le temps d’aplatir la mixture sur son visage avant de lâcher son bras qu’il tenait un peu trop fermement et de la pousser contre le mur derrière elle.

« Heureus’ment que t’es pas une de ses filles que je baise. Non parce que… avec ce gâteau en pleine face, tu ressemblerais presque à un gouter pour un vieux pervers. Tu veux que je t’emmène dans le coin pour voir si ça fait effet ? »

Un drôle de rire échappe de ses lèvres. Il lui arrive ne pas être très coriace dans ce qu’il dit. Il lui arrive de pouvoir blesser. Mais comment blesser Hei Ryun quand elle-même rit de ses paroles légèrement insensées ? Il se penche doucement vers elle, un léger sourire sur le visage.

« Enfin, je vais te dire si t’es gouteuse. Mais après ça, tu me lâche la grappe et tu refais le gâteau pour ma grand-mère. ‘kai ? »

Il se penche un peu plus et sa langue vient lécher sa joue droite recouverte de chocolat onctueux. Qu’est-ce qu’il a pu prendre du temps à le faire ce chocolat. Il s’en veut presque d’avoir mis la main à la pâte alors qu’elle était-là. Elle a réellement gâché son œuvre.

« Aish, et en plus il était délicieux. Tu fais chier, Ryunie. »

Il recule de cinq ou six pas pour repartir derrière ses fourneaux. Dae Myung jette une casserole dans l’évier et attrape le reste de chocolat qui restait dans la poche à coulis. Qu’est-ce qu’il imagine le petit là ?


(mon post est pas terrible TT désooooooooooolé. en plus... il est pervers /pan/)



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
But hold your breathe Because tonight will be the night That I will fall for you Over again Don't make me change my mind Or I won't live to see another day I swear it's true Because a girl like you is impossible to find You're impossible to find ♦️ myungmyung&eunnie
Revenir en haut Aller en bas

Sun Hei Ryun
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ CITOYEN

HUMEUR : Bah ça dépend de toi babe ~
MESSAGES : 49

MessageSujet: Re: A Cake ? ... You want to kill me, right ? ft. Myungmyung ♥   Dim 26 Aoû - 18:08


Myungmyung & Ryunie


Pas pour moi hein ? Menteur ! Comme s'il allait préparer un cake empoisonné pour l'offrir à sa grand-mère et- Peut-être était-ce ça ? Peut-être que notre apprenti-assassin voulait simplement faire un test. Comme si ma vie n'avait aucune importance hein, saleté. Qu'il aille faire ces essais sur des gens qui ne servent rien like i dunno... like Myong tiens ! Cette andouille que je n'ai jamais pu m'encadrer. Mais bref il n'était pas question de lui right now. Actuellement il était question de ma propre vie que je devais sauver coûte que coûte. Si tu crois que je vais me laisser faire sans réagir tu te fourres le doigt dans le troufion mon vieux. Après avoir lancé une très belle offensive c'était au tour de mon nouvel ennemi juré et colocataire. Tss. Même pas capable de sortir une attaque digne de ce nom. Il s'était simplement contenté de reproduire la mienne, avec cette fois-ci, le gâteau tout entier. Malheureusement pour ma petite personne, ce malade s'était jeté sur moi pour m'empêcher de bouger tout en rigolant comme un gorille. -... quoi ? ça existe dude !- Et, en l'espace d'une minute, je m'étais retrouvée avec le visage entier recouvert de chocolat. Ce sal- stupide Myung avait déblatéré des paroles étranges -like always- que je n'avais pas relevé. Non ce que j'avais retenu moi, c'est qu'il avait osé me lécher la joue ! Hello, je ne suis pas une glace Il m'avait même poussé, sûrement pour que je me retrouve coller contre le mur. Ouais sauf que c'est pas c'qui c'est passé quoi. Y avait un sac là, juste derrière mon pied, et en essayant de retrouver mon équilibre bah un drame arriva. Eh ouais vieux, j'étais tombée les fesses les premières et ma tête avait trouvé le moyen de se cogner contre le mur. -jamais là quand il faut c'lui là- Mon regard se planta dans le sien, (celui de Myung pas du mur !) remplis de haine et de colère -i know, same thing- même s'il le verrait difficilement vu tout le chocolate que j'avais sur la face.

« Aouuch ! … Myung... je vais T'ECRASEEEER ! JE TE JURE QUE MÊME TA MERE NE TE RECONNAITRA PLUS ! RAAAAAH !! »


Bon je l'admet, on avait presque l'impression que je me transformais like sangoku in DBZ. Je suis sûre que mon idiot de coloc' ne s'était pas gêné pour prendre des photos « souvenirs » de la scène. Pour tout dire nous avions un autre petit rituel, celui de prendre en photo les pires moments de l'autre et de les coller sur le frigo. Histoire de les lui rappeler toute sa vie quoi. Passons, j'aurai bien voulu lui sauter dessus et l’assommer à coup de casserole, mais pas tout de suite. Pour le moment j'devais choper un torchon ou quelque chose dans le style, histoire de m'essuyer le visage. Parce que préparer ma revanche alors que je ne voyais pratiquement rien c'était pas le top du top quoi. Je vous raconte pas la galère que ça a été de retrouver mon chemin jusqu'à la salle de bain. J'avais carrément rampé en essayant d'éviter -sans grand succès- les obstacles que je rencontrais sur mon chemin. 'faut dire que notre appart' bah, il était un peu divisé en deux. La partie à peu près propre de Myung et mon côté bordélique avec beaucoup de choses qui traînaient. Mais attention, que l'on se comprenne bien ! Il n'y avait aucune poussière ni saleté ni rien. Juste des fringues éparpillées un peu partout. Bref. J'avais buté dans le meuble de la TV, et également dans la porte de la douche qui était toujours fermé par « roulement de tambour »... MYUNG ! Ce gars devait sûrement préparer des contres à l'avance pour chacun de mes plans. C'te sadique. Après un bon p'tit moment à chercher une serviette je réussis à attraper quelque chose. Et la chose en question n'était pas une serviette oh non looooin de là. Vous ne devinerez jamais, même moi j'étais choquée. C'était un des, des... caleçons de Myung !

« BEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEUUUUUUUUUUURK ! »


Ce fut ma toute première réaction. Puérile oui, mais ça ne changeait pas de d'habitude t'façon. La deuxième (de réaction hein) consistait évidemment à me lever à toute vitesse, et à me passer de l'eau sur le visage. Why ? Bah histoire d’atténuer cette sensation dégoûtante que j'avais. Rien que le fait de penser que cet abruti pervers l'avait porté me confortait dans l'idée que je devais utiliser encore plus d'eau. Au final je m'étais retrouvée à inonder à moitié la salle de bain, lorsque j'entendis un bruit bien familier. Celui d'un Iphone qui vibrait, le mien of course. Ma main chercha à tâtons l'objet qui était à l'origine de ce bruit et... tiens. Depuis quand j'avais changé de fond d'écran moi ? … OMG ! Mais ce n'était pas le mien ça ! Je fus tellement surprise par ce que je venais de voir que je resta un moment sans bouger, presque paralysée. En oubliant totalement que cette fichu pièce ne fermait pas à clef et que j'avais un fou, dont je ne connaissais même plus la position, qui essayait de mettre fin à mes jours...


©️ fiche créée par ell



EDIT HRP: J'ai aimé ton post moi d'abeurre ! è_é & j'espère que la shit le mien te plairas aussi



Sun "Sunny" Hei Ryun.
« La vie c'est comme un jeu et autant en profiter parce qu'à la fin, quand tu es "Game Over", personne ne viendra te dire "Try Again". - RAIN BIRD »

Revenir en haut Aller en bas

Lee Dae Myung
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ AUTORITÉ

HUMEUR : bleeh bleeh.
MESSAGES : 95

MessageSujet: Re: A Cake ? ... You want to kill me, right ? ft. Myungmyung ♥   Mer 29 Aoû - 12:15

Ce ne fut que lorsqu’il entendit la mélodie de son portable qu’il arrêta ses recherches pour « tuer » sa chère et tendre colocataire. A vrai dire, il y a bien quelques heures qu’il recherche cet engin dans le but de prévenir sa grand-mère d’une éventuelle arrivée de sa part dans la journée. Peut-être que maintenant c’était trop tard, vu comment Ryun avait ruiné le gâteau. Un soupir s’échappa d’entre ses lèvres tandis qu’il se dirigeait vers la salle de bain, endroit où il semblait avoir délaissé son portable. En poussant la porte, il découvrit avec horreur la jeune femme tenant son portable entre ses mains. De l’eau coulant dans le lavabo. Et son… Eh ? Un de ses caleçons avachis sur le sol. Il fronça les sourcils et manqua un grognement sourd de mécontentement. Dae Myung s’approcha et attrapa le caleçon pour le jeter dans la panière à linge et se tourna vers la jeune femme pour lui arracher son portable de ses mains de commère. Il poussa le front de la jeune femme avec son index.

« Yah ! Qui t’as dit de toucher à mes affaires ? »

Il se pencha sur son portable et le débloqua. Il découvrait avec stupeur le nombre d’appels de sa mère et de son frère, ainsi que cette photo qui n’était décidément pas faite pour être en fond d’écran. Depuis quand avait-il Eun Jung en fond d’écran ? Il fronça les sourcils et leva les yeux vers Ryun. C’était elle qui avait fait ça ? Il échappait un soupir. Il n’était pas assez énervé pour gueuler un bon coup, mais à vrai dire, il était légèrement frustré de voir qu’elle « savait » pour Eun Jung. Attendez… Elle savait ? Depuis quand ? Dae Myung ne lui en avait jamais parlé jusque-là. Ryun connaissait Eun Jung, elle aussi ? Il paniquait légèrement intérieurement. Ryun le tuerait si il « brisait » le cœur de son ami. Enfin, il supposait. Ryun était si imprévisible et sournoise qu’il pouvait s’attendre à tout de sa part. d’ailleurs, s’y attendait-il quand elle lui a jeté sa part de gâteau à la figure ? Pas le moindre du monde. Dae Myung pensait que pour une fois elle serait charitable et gentille. Un soupir s’échappa de ses lèvres et il bloqua son portable à la vue de la jeune femme.

« C’est toi qui a changé mon fond d’écran ? Merci, mais je n’ai pas besoin de cette fille en fond d’écran pour le moment. Je- »

Il se tut. A moins que ce soit Eun Jung qui ai délibérément changé son fond d’écran la nuit dernière ? Ses sourcils se froncent et il regarde à nouveau la photo. Pas de toute, c’est bien Eun Jung chez elle. Eun Jung la nuit dernière. Souriante, vivace, énergique. Jolie… Caline… Douce… Attirante… Aish. A quoi tu penses, Myung ? C’qu’une fille. Vous vous envoyez en l’air et basta. Ils s’envoient en l’air, mais elle est la seule à murmurer son prénom avec douceur. Ils s’envoient en l’air, mais elle est la seule à le rappeler. Elle est la seule qui l’intéresse vraiment et qu’il ne renvoie pas au bercail sans satisfaire les envies de la demoiselle. Un sourire niais se dessine sur ses lèvres. Perdu dans ses pensées, il ne fait pas attention au regard de la jeune femme face à lui, ni même à ses futures intentions de destructions. Il est bien trop occupé à se remémorer et à rire comme un idiot de la situation embarrassante dans laquelle ils s’étaient mis ensemble. Elle avait pris quelques photos. Mais il ne se rappelait pas qu’il s’agissait de son portable qu’elle avait entre les mains. Il se mordit la lèvre. Ces photos… elles étaient toutes dans ses fichiers photos où avait-elle juste transférer cette unique photo en fond d’écran ?

« Erm. Pardon. C’est Eun Jung, je suppose. Elle s’amusait avec mon portable hier soir. »

Il recule de quelques pas. Ryun risque de le tuer d’une minute à l’autre pour avoir fréquenter une jeune femme dans leur propre appartement la nuit dernière. Pour une fois que sa colocataire n’était pas là, il en avait juste profité pour l’inviter quelques heures… une nuit entière… Sans faire attention à Ryun, il plongea son regard dans son portable et inspecta ses fichiers. Dans ces photos résidaient, une centaine de photo de Eun Jung, et de lui, entre autre. L’une d’elle attira son attention. Elle l’embrassait. A pleine bouche. Etait-ce normal de prendre une photo de son sexfriend que tu embrasses ? Il était perdu, c’était certain, mais il était assez content de lui, content d’avoir trouvé cette fille, content de prendre son pied, content de l’avoir embrassé. Il relève son regard vers elle.

« Yah. Qu’est-ce que tu regardes briseuse de gâteau ? »

(désolée, c'pas terrible Y.Y)



• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •
But hold your breathe Because tonight will be the night That I will fall for you Over again Don't make me change my mind Or I won't live to see another day I swear it's true Because a girl like you is impossible to find You're impossible to find ♦️ myungmyung&eunnie
Revenir en haut Aller en bas

Sun Hei Ryun
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ CITOYEN

HUMEUR : Bah ça dépend de toi babe ~
MESSAGES : 49

MessageSujet: Re: A Cake ? ... You want to kill me, right ? ft. Myungmyung ♥   Ven 2 Nov - 18:08


Myungmyung & Ryunie


Eun Jung. C'tait bien elle à côté de l'autre Danette, ça j'en étais sûre. Okay mais qu'est-ce qu'une photo d'elle faisait dans le portable de mon coloc' ? En fond d'écran en plus. Surtout que Myung n'était aaabsolument pas le genre de mec qui mettrait la photo d'une fille en fond d'écran. Ou alors la picture d'une maid ou d'une strip-teaseuse un truc très strange dans le genre. P'têtre même une de son actrice X préférée qui sait ? L'idée de farfouiller un peu dans les dossiers de son phone -à Myung hein pas ceux de la maid ou de j'sais pas qui- pour voir s'il avait quelque chose à cacher venait tout juste de germer dans mon esprit. Idée que je mettrai en pratique plus tard. 'fin bref, d'après mes souvenirs ma potesse rousse n'a jamais été ni l'une ni l'autre, alors What the Fuck ? … Attendez une seconde ça, ça voudrait déja dire que cet apprenti-assassin de Myungmyung et ma Jungie'Chérie se connaîtraient et se verraient peut-être même régulièrement ! Sans rien me dire hein. Ces sales endives allaient me le payer. Mais pas maintenant. Pour le moment je devais essayer de comprendre quelque chose à la situation. Si Jungie connaissait cet énergumène je voyais pas pourquoi elle ne m'aurait rien dit. De plus en plus bizarre cette affaire. Tiens. Qu'est-ce qu'il nous racontait le p'tit Canari au caleçon Bob l'éponge ? « Elle s'amusait hier soir. » Hier soir hein. Précisément le soir où j'ai bossé comme une dingue au taff' parcequ'une certaine personne avait refusé de se charger de son service. En y repensant j'ai cru reconnaître le poster d'une de mes idoles placardée sur un mur, en arrière plan de la photo. Ce qui voudrait dire que...

« YAH ! Myung... Me dis surtout pas que vous avez passé la nuit dans MA chambre ?! Mais tu veux vraiment que je t’étripes hein, C'EST ÇAAAA ? »

Dans un élan de colère complètement débile et sûrement injustifié, voilà que je lui étais littéralement rentré dedans. Ouais sauf que c'était pas vraiment le but. Tout ce que je voulais c'était m'avancer un peu vers lui pour lui montrer que je plaisantais pas. Mais à cause de toute l'eau qui était sur le sol -qui était là par ma faute d'ailleurs- j'avais glissé et je m'étais retrouvée de nouveau dans une position très... strange on va dire. Myung avait trébuché et atterri dans la baignoire. Suivit of course par la masse du corps d'une certaine rousse venue l'écraser de tout son poids. Très drôle hein ? Bah attendez de voir la suite. En voulant me rattraper à quelque chose, histoire de diminuer le plus possible les dégâts, j'avais agrippé le robinet d'eau. Que j'avais par le plus grand des malheurs également ouvert. Comme vous vous en doutez, in the end of the story, on était tout les deux trempés jusqu'au os et même pas par une eau glacée en plus. Je supportais même pas l'eau à peu près chaude alors imaginez-vous, elle était carrément brûlante là ! Attention, ce qui va suivre pourrait être extrêmement dangereux pour vos oreilles adorées.

« AAAAAAAA(...)AH !!! C'EST CHAUD ! C'EST TROP CHAUUUD ! »


Hum... Je me demandais si je n'allais pas finir par le rendre totalement sourd à force de lui crier dessus. Especially que là j'étais même pas à quelques centimètres de sa tête. Pauvre petit Myung. Mais bref revenons-en à nos moutons. Après avoir crier comme une tarée -like always-, m'être extirpée de la baignoire et débarrassée de cette sensation de brûlure sur ma peau, je pouvais enfin me concentrer sur le plus important. L'histoire de Jungie'Chou et notre apprenti-assassin national. Tout en croisant les bras au niveau de ma poitrine je réfléchissais à toutes sortes de questions à lui poser. J'étais fin prête pour l'interrogatoire. Bon okay, j'étais trempée de haut en bas, mon « suspect » quant à lui était toujours allongé de tout son long dans la baignoire et il n'allait sûrement pas manquer cette occasion de me sortir une de ces allusions bidons, but i don't care. Je voulais des réponses et j'allais les avoir !

« Très bien mon p'tit Dada, je pense que tu me dois quelques explications. Premièrement, comment tu peut connaître ma Jungie'Chérie toi hein ? Surtout que vous aviez l'air très proches sur la photo... Eeeeh me dis pas que vous sortez ensemble ?! En secret ?! J'te préviens tout de suite Myung, Jungie c'comme ma sœur alors t'as pas intérêt à faire le con avec compris ? »
© fiche créée par ell




Sun "Sunny" Hei Ryun.
« La vie c'est comme un jeu et autant en profiter parce qu'à la fin, quand tu es "Game Over", personne ne viendra te dire "Try Again". - RAIN BIRD »

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: A Cake ? ... You want to kill me, right ? ft. Myungmyung ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

A Cake ? ... You want to kill me, right ? ft. Myungmyung ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
summer ☁ cloud ::  :: ϟ les habitations :: ❝ quartier moyen :: appartement de sun hei ryun & lee dae myung-