AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ET VOILA LA VERSION 3 DU FORUM SOUS VOS YEUX ! VENEZ COMMENTER ♥ ET SIGNER LE RECENSEMENT

Partagez | 
 

 now or never ; ft seungjo ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Seo Lelia
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ ÉTRANGER

HUMEUR : joyeuse, toujours!
MESSAGES : 116

MessageSujet: now or never ; ft seungjo ♥   Lun 27 Aoû - 11:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les attractions lui faisait envie. Atrocement envie... Lelia voulait aussi s'amuser un peu. Malheureusement pour elle, la miss était bien présente dans ce parc pour travailler. Encore travailler... C'était un peu triste à dire, mais elle avait l'impression de ne faire que ça ces derniers temps ! Pour percer dans le métier qu'elle désirait tant faire, la belle n'avait malheureusement pas d'autre choix. C'était ça ou risquer de jeter par-dessus sa tête, ses rêves hollywoodiens ainsi que ses deux dernières années passées à Incheon. Certes, elle n'avait pas quittée Rome pour rien. A bien y réfléchir, la jeune femme avait toujours bossé depuis sa plus tendre enfance. Sa chère mère l'avait entrainé depuis toute jeune dans d'innombrables concours. Que ce soit dans la mode, la danse ou l'équitation... Elle avait eu le droit à tous ces sports si fièrement pratiqués par les bourgeois. Elle, la seule chose qu'elle avait toujours voulu faire c'était bien de jouer, la comédie. Prendre la vie comme une comédie. Être acteur de son propre personnage. Ça semblait si simple lorsque l'on est issu d'un milieu aisé. C'était comme si au fond, elle n'avait rien à perdre... à part sa dignité. Et dieu sait à quel point l'honneur était une chose importante ! Devenir une personnalité. Quelqu'un d'unique. Une jeune femme épanouie qui n'a rien à envier aux autres et qui avait tout intérêt à rendre jalouse ses semblables. C'était ce qu'elle était censée être depuis sa simple naissance. Ses parents pouvaient s'estimer chanceux ; leur souhait s'était réalisé. Tout du moins, c'était bien ce que Lelia laissait paraître. Car entre nous, la jolie rousse se fichait bien d'être belle, riche et soit-disant influente ! Elle ne se sentait pas supérieure aux autres. Elle se foutait bien des différents rangs sociaux. Un être humain restait humain, peu importe son statut. Ce qu'elle aimait avant-tout, c'était profiter de chaque instant, des gens, des imprévus qui s'offraient à elle. Lelia aimait aussi défier son quotidien. La rendre chaque jour un peu plus exceptionnelle. Elle refusait de se terrer dans une routine ennuyeuse. La vie était suffisamment courte comme ça. Elle avait ce petit côté espiègle qui plaisait à son entourage. Son audace semblait aussi conquérir le cœur de ses producteurs. Il fallait avouer qu'elle savait s'y prendre avec ces derniers. En deux ans, elle avait appris à les connaître. De même avec l'équipe avec laquelle elle travaillait. Il s'agissait souvent des mêmes personnes. Ils étaient un peu devenus sa seconde famille.

« Ready... Action ! ». Une pub pour coca-cola, voilà ce dont elle était en train de tourner depuis plus deux heures ! Rien de compliqué en soi. Elle devait boire la boisson en présence de quelques autres figurants et faire semblant de s'amuser avec eux. Forcément au bout de la 30ème prise, c'était surtout devenu très chiant. Ils avaient répété ce même schéma dans divers endroits du parc. Chaque déplacement prenait énormément de temps et faisait énormément de bruit. La stéréo battait sûrement tous les records, si bien qu'elle prêtait même plus attention au gravier qui frémissait sous ses rangers. Pas plus que de l'attroupement de petits curieux qui s'étaient entassés autour du lieu de tournage. Lorsqu'elle eut enfin le droit à une pause, Lelia se rua en direction des tantes pour s'abreuver de la boisson gazeuse dont elle vantait les mérites. Bon dieu ! Pourquoi est-ce qu'il faisait aussi chaud aujourd'hui ? « Mon maquillage a coulé ? » Elle demandait cela non pas parce qu'elle s'en préoccupait mais parce qu'une petite maquilleuse était apparue dans son champs de vision pour lui tamponner le visage d'une poudre libre, transparente. Aiish ! Elle pouvait même pas être tranquille deux secondes. « On reprend dans cinq minutes ! Les musiciens, préparez-vous ! » Oh ? Ils avaient vraiment fait appel à des musiciens ? Lelia avait pourtant cru que ce passage avait été retiré du script. Visiblement pas. Au loin, elle vit deux hommes munis de guitares acoustiques, s'installer près de la fontaine ; lieu de prédilection pour la prochaine scène à tout voir. A leur apparition, la jolie rousse ne put s'empêcher de sourire. Elle adorait les musiciens. Tout du moins, elle portait un amour profond pour la musique et elle admirait donc ces messieurs qui savaient faire des merveilles ces instruments. Elle n'apparaissait pas dans cette scène mais elle voulait tout de même aller les voir ! « C'est bon, stooop ! Je vais ressembler à un fantôme si tu continues... J'ai le droit d'aller voir ? ». Mais elle n'attendit pas son consentement pour se lever. En moins de temps pour le dire, la belle était sortie de la tante, le nez levé en direction des nombreuses attractions fortes qui lui faisait toujours envie. Maintenant que le son de la stéréo avait été baissé pour un moment plus calme, Lelia pouvait entendre des cris hystériques qui s'échappaient des manèges à sensations. C'était pas juste. Elle voulait hurler à plein poumons elle aussi...

La tête dans les nuages, elle n'avait alors pas vu l'individu devant elle et lui bouscula l'épaule. Bien sotte sur l'instant, la belle italienne se pencha sur le pauvre jeune homme pour lui offrir ses plus plates excuses. Elle s'immobilisa à la vue de la guitare qu'il transportait justement sur son dos et écarquilla soudain les paupières en pensant viser juste. « Oh ! Mais tu dois faire parti des musiciens sur le tournage ? Enchantée ! Je suis Seo Lelia. Eeeet oui c'est moi la grande Lelia ! ». Elle avait appuyé ses dires avec un léger rire, la poitrine fièrement bombée, dans l'auto-dérision même. Elle était très loin d'être connue la mignonne, et elle s'attendait à ce qu'il le prenne en rigolant lui aussi... Sans aucune gêne, la jeune femme glissa une main sous son bras et elle le fit avancer à contre-sens, emballée par sa bonne action. « Désolée de te dire ça, mais tu te trompes de chemin, c'est par là ! ». Allez savoir pourquoi, elle était vraiment certaine qu'il faisait parti du staff. Pour raison x ou y... Le pire, c'est qu'elle ne l'avait pas encore reconnu. Lui ; le type qu'elle avait écrasé ce jour-là, à la plage...




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Lee Seung Jo
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ CITOYEN

MESSAGES : 12

MessageSujet: Re: now or never ; ft seungjo ♥   Lun 27 Aoû - 15:43

Des enfants qui courent dans tous les sens, des enfants qui hurlent puis d'autres qui se prendre, bienvenue dans le monde du parc d'attraction.. Mais qu'est-ce que tu fous ici, tu t'es posé cette question trois million de fois en voyant tous ces mômes.. Non tu n'as rien contre eux mais bon faut avouer que les gosses c'est vraiment bruyant et chiant, mais bon tu devais t'y attendre en allant dans un parc d'attraction, d'ailleurs pourquoi t'es venu ici toi ? Non tu ne t'ai pas payé une entrée juste pour venir jouer de la musique d'ailleurs ce n'était même pas toi qui t'étais payé ta place, franchement t'allais pas dépenser ton argent pour venir dans un truc pareil, t'avais autre chose de plus important à acheter. En fait c'était Byeol et d'autres amis qui t'avais invité ici, Byeol t'avais gentiment offert l'entrée puis après ça tu les as suivi pour quelques attractions et paf tu les as perdu, pourquoi déjà ? Ah oui parce qu'un sale gosse t'avais bousculé et tu t'étais retrouvé par terre puis t'as commencé à t'enflammer à cause de ta guitare, et même si ce n'était qu'un pauvre petit enfant t'as du bien lui faire peur, parce que t'as beau rarement t'énerver lorsque cela concerne ta guitare on te perd, personne n'a le droit de toucher à ton amour, respect s'il vous plaît. Après avoir gueulé sur ce pauvre petit enfant, tu avais décidé de migrer dans un endroit un peu plus calme, oui des endroits calme cela existe dans un parc d'attraction je vous jure que c'est vrai.. c'est rare mais ça existe. Tu t'étais donc posé sur un banc et t'avais pris ta guitare en main et à partir de ce moment on t'a perdu. Ce qui était bien dans un endroit pareil c'est que les gens ne pouvait pas dire : et regarde le 'clochard' il joue super bien de la guitare, viens on lui donne de l'argent ça me fait de la peine, et encore tous plein de phrase de ce genre, non là les gens se contentaient juste de s'arrêter et d'écouter ce que tu jouais. T'as passé je ne sais combien d'heure assis sur ce banc avant de finalement retrouver Byeol qui avait l'air de bien s'amuser, Byeol c'est un peu la petite sœur que tu n'as jamais eu t'aime quand elle est heureuse puis elle est toujours là pour prendre soin de toi, tu sais que tu peux toujours aller chez elle sans problème elle t'accueillera les bras ouvert mais bon tu évite de trop abuser de sa gentillesse et tu vas donc chez elle que lorsque tu te retrouve à la rue pendant les hivers bien froid c'est tout, t'aurais très bien pu lui demander de rester vivre chez elle ou autre, mais c'est pas ton genre de demander ça et puis en plus t'as pas envie de dépendre de quelqu'un. La petite Byeol est bien gentille de t'offrir tout plein de chose mais quand elle en fait trop tu sais très bien l'arrêté, non tu n'es pas l'un de ses ex qui profite de sa naïveté et de son argent, mais passons là n'est pas le sujet. Elle avait donc demandé à son oppa de venir faire quelques attractions avec elle pour lui faire plaisirs et comme tout oppa qui se respecte, tu as été gentil et tu es allé faire quelque attractions avec elle, une, deux, stop t'en a marre. Une petite excuse de glisser et te re-voila sur ton banc, te re-voila avec ta guitare à la main et re-voila à jouer un nouveau morceau.

Des fois tu te disais que de jouer un peu partout ça te permettrais de te faire reconnaître par une agence ou quoi, oui ça t'arrive de rêver mais tu te dis aussi qu'au final tu n'aimerais pas vivre comme toutes ces idoles, ils n'ont pas la belle vie tous et sont souvent privées de beaucoup de chose au final tu préfère limite ta vie de mec sans toit et qui vie que pour sa musique. D'ailleurs en y repensant t'avais déjà eu un agent qui était venu t'aborder une fois lorsque tu jouais, tu ne sais plus où, il t'avais dis de l'appeler mais tu ne l'as jamais fait, c'est bien de toi ça. Devant toi il y avait une petite fille, elle avait l'air émerveillé par ta musique puis d'un coup elle s'est mise à danser ce qui te dessina un sourire sur les lèvres, les expressions des personnes autour sont toujours bonne avoir, rien qu'un regard te fait comprendre sur la personne trouve cela ennuyant, banal ou même nul mais cela peut aussi te faire comprendre que la personne apprécie beaucoup comme pour cette petite fille, voilà une raison du pourquoi tu aime autant la musique, avec la musique on peut communiquer avec n'importe qui et c'est ça la meilleure des choses. Finalement les parents de la petite l'ont reprise puis finalement tu as dû t'arrêter de jouer à cause d'un troupeau de personne et du bruit qu'il se dégageait de ce troupeau, de loin tu pouvait y voir des micros en l'air, hm un tournage sans doute ce qui pourrait expliquer tout ce bruit. Tu n'as jamais réellement compris pourquoi les gens se ruent vers les caméras et idoles lorsqu'il y en a, surtout s'ils ne connaissent même pas cette idole, en fait ce genre de personne te fais drôlement rire , ils veulent aller là-bas juste pour se vanter et dire : haha j'y étais moi~ enfin bref ça te fais rire mais passons. T'étais un peu agacé, t'avais rangé ton bébé dans son étui puis tu l'avais déposé sur ton épaule et tu commençais à marcher sans savoir réellement où tu ira.

Tu t'étais arrêté un instant devant ce troupeau, la curiosité t'avais sans doute interpellé, tu essaie de voir ce qu'il y avait, mais tu abandonna très vite en sentant tout ce monde qui te bousculait, alors tu repris ta route jusqu'à ce qu'une personne ne te rentre dedans, hm aujourd'hui c'était ton jour, heureusement pour elle l'épaule qui se prit ne fut pas celle sur laquelle se trouver ton bébé, sinon elle était aussi elle était morte, ah ça avait beau être une jolie fille dans des moments pareil tu t'en fou. «  Oh ! Mais tu dois faire parti des musiciens sur le tournage ? Enchantée ! Je suis Seo Lelia. Eeeet oui c'est moi la grande Lelia ! », tête était légèrement penché sur le côté, musiciens, tournage ? Euh non what the fuck, la grande lelia c'est qui ça lelia ? Tu la regardais un peu mieux pour essayer de voir qui elle était mais non inconnu, enfin pas si inconnu que ça « Moi faire partie de ce tournage ? T'as vu la dégaine que j'ai ? T'as cru que j'étais une petite idole? » , tu rigole légèrement enfin tu l'avais reconnu c'était cette fille que t'avais déjà croisé une fois à la plage mais elle, elle n'avait pas l'air de t'avoir reconnu enfin tu t'en foutais un peu après tout, elle venait de t'attraper le bras, wae ? Elle était en train de te traîner dans une autre direction, elle te traînait dans le troupeau ! Alors c'était à cause d'elle s'il y avait tout ce bordel~ « Je ne me trompe pas de chemin, mais toi par contre tu te trompe de personne » , un sourire amusé sur tes lèvres tu lui pointa du doigt les deux musiciens qui étaient installés au bord de la fontaine.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Seo Lelia
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ ÉTRANGER

HUMEUR : joyeuse, toujours!
MESSAGES : 116

MessageSujet: Re: now or never ; ft seungjo ♥   Lun 27 Aoû - 19:31

Sa dégaine ? Non elle n'y avait pas vraiment prêtée attention. Elle ne l'avait pas tellement regardé à vrai dire. La simple vision de la guitare avait suffit à faire tilt. Dans son élan incontrôlé, la jolie rousse n'avait pas réfléchit aux autres probabilités et elle pensait qu'il riait lui aussi puisqu'il ne l'avait pas proprement dit, envoyer chier. De quoi avait-il honte ? Sa dégaine, comme il le disait si bien, elle n'avait rien de catastrophique. Elle s'immobilisa même pendant un instant pour le considérer comme il se doit. « Hmm... C'est parce que tu n'as pas eu le temps de te préparer que tu te dégonfles ? T'en fais pas ! Tu n'apparaitras que trois secondes, à tout casser ! Évidemment puisque c'est moi l'idole ! » Elle s'était une nouvelle fois exprimée avec un énorme sourire, à la fois espiègle et innocente. Vraiment, il n'avait pas à avoir honte de son look. S'il était aussi repoussant que ça, elle ne l'aurait même pas approché ! Plantée dans ses certitudes, la belle accéléra la cadence jusqu'au moment où il lui pointa les deux musiciens du doigt. En suivant sa trajectoire du regard, elle ne put s'empêcher d'arquer un sourcil, le sourire toujours présent sur ses lèvres. Elle le relâcha alors, pour ne pas qu'il se sente trop brusqué. Une petite moue enfantine au coin de la bouche, la mignonne les regarda à tour de rôle avant d'hausser les épaules. « Oui et alors ? Ils doivent sûrement t'attendre ! Et puis si tu les regarde bien, se sont pas des tops models eux non plus... Toi au moins, tu peux te vanter d'avoir une bonne bouille. » Sa franchise risquait de le surprendre, surtout venant d'une femme. En Corée, la mentalité était à des années lumières de celle que l'on retrouvait en Europe. Et oui, Lelia n'avait pas honte de dire clairement ce qu'elle pensait. Parler à deux à l'heure et avoir l'air d'une niaise ? Très peu pour elle. Franche ne voulait pas dire brute. Elle était peut-être un peu cash mais elle s'exprimait toujours respectueusement. Ce jeune homme semblait aussi assez direct dans le genre. Et s'il n'avait pas sourit à son intervention, elle aurait sûrement réalisé un peu plus vite qu'il était bien sérieux.

Maintenant qu'elle le regardait plus attentivement, il lui disait vraiment quelque chose. « Tu ne serais pas... La main sous le menton, la jeune femme fit un minuscule pas en avant pour se rapprocher un peu plus de lui. Sa nature joueuse reprenait le dessus alors qu'elle s'amusait à guetter ses réactions. Et oui, même avec un inconnu, elle n'hésitait pas à se comporter comme s'ils se connaissaient depuis toujours. Elle ne faisait rien de mal en soi. Elle le taquinait un peu parce que voilà, elle le trouvait un peu drôle ce musicien qui voulait s'enfuir à cause de sa dégaine ! « … en train de flipper ? C'est parce qu'il y a beaucoup de monde ? Tu as peur de te ridiculiser auprès de tes hyungs ? Haha ! J'ai deviné ! » Si elle savait... Elle était très loin d'avoir deviné, oui. Mais pouvait-on lui en vouloir ? Elle était si innocente dans cette histoire. Si ridiculement innocente ! La miss poussait un peu la provocation pour le forcer à regagner courage. C'était un peu le défier là, non ? Elle était certaine de réussir de cette façon. Les mecs sont tous des orgueilleux ! « Bon c'est toi qui vois ! Après tout c'est vrai... Qu'est-ce que c'est trois secondes.. ? Je t'applaudirais une autre fois ! A plus tard le têtard ! ». Et elle lui tourna le dos, non sans oublier de lui tirer malicieusement la langue. Telle une adorable gamine, elle sautilla d'un pas léger jusqu'à sa tante pour aller récupérer sa bouteille de coca, ainsi que pour zieuter ses sms. Allez savoir si son plan avait fonctionné... Elle finirait par le savoir tôt ou tard puisqu'il se trouvait toujours dans son champs de vision. Hésitait-il encore ? Mr Dégaine semblait avoir un drôle de caractère. Devait-elle forcer le destin ? Ahh vraiment. Elle ne savait pas pourquoi elle y mettait autant de ferveur avec cet inconnu, mais il l'amusait bien...

Un gars de l'équipe technique passa à côté de la jeune actrice et une idée la traversa alors. Elle fit signe à ce dernier d'approcher et jeta un dernier regard en douce au déserteur, toujours bien amusée. « Tenez. Vous pouvez donner ça au type qui est là-bas ? Ne lui dites pas que c'est de ma part ! » Elle cherchait vraiment à le provoquer... Sur un bout de papier elle avait écrit en grand « Dégonflé ! » avec un énorme smiley qui souriait.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Lee Seung Jo
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ CITOYEN

MESSAGES : 12

MessageSujet: Re: now or never ; ft seungjo ♥   Mer 29 Aoû - 11:04

T'avais un sourire amusé sur tes lèvres, elle s'était vraiment mit en tête que tu faisais parti de ce staff alors que non, mais ce non ne voulait pas rentrer dans la tête de cette jolie demoiselle. Ah c'est nouvelles petites idoles, elle ne sentait déjà plus ou bien était-ce juste pour rire qu'elle disait cela, tu la regardais, vraiment elle pensait vraiment que tu faisais parti de ce staff, elle va te traîner jusqu'au autres et après c'est toi qui va paraître con, les gens vont se dire il a racontait de la merde à cette pauvre petite innocente c'est toi qui sera en faute, alors que toi tu n'as rien demandé à que la vie est dure. Elle insistait vraiment alors que tu avais trouvé la bonne excuse, pardon ce n'est même pas une excuse mais la vérité pour quoi ils seraient déjà en train de jouer si toi tu n'étais pas avec eux ? Avait-elle un peu de logique dans sa petite tête ou bien elle est juste trop bornée. « Si ça peut te rassurer je n'ai pas qu'une bonne bouille, une bonne bouille ne fait pas tout » dans l'industrie musicale maintenant on ne te prenais pas pour ton talent mais pour ta gueule voilà encore une chose qui te dégoutter de ce monde, mais passons là n'est pas le sujet, « 'fin j'ai beau avoir une belle bouille, je te le redis encore une fois je ne fais pas parti de ce cast ou je ne sais quoi d'autre. Miss nouvelle idole tu lis tes scénarios ? T'as lu le scénario de cette scène ? Je suis sûr qu'il y a inscrit qu'il y a un duo qui joue sur cette fontaine et pas un trio » , un nouveau sourire sur tes lèvres, tu dis ça mais peut-être qu'en fait ils sont trois et qu'il manque vraiment la dernière personne et là tu vas prier pour qu'il soit dit qu'il n'y a que deux personnes, deux, deux. Tiens en y repensant tu étais aussi surpris de voir une fille autant ouverte, les coréennes sont plus du genre en mode timide qui fait mignonne, elles sont pas en mode : t'es trop mignon, ça te change mais bon elle a dit qu'elle s'appelait comment déjà ? Lelia ? Sans doute que c'était une étrangère ou bien alors peut-être qu'elle a toujours vécue ici et que sa mère n'est pas coréenne , oui seung tu en sais quoi ? Rien, ne te met pas trop de fausse chose en tête.

Elle avait l'air pensive, tiens t'aurait-elle reconnue ? Peut-être et si elle te reconnaît alors elle va finalement se dire que tu avais raison et que tu ne fais pas parti du staff, tu la regarda bizarrement avant de finalement te reculer légèrement d'elle, trop proche vous étiez trop proche et pas du genre à kiffer ce genre de truc même si c'est une jolie fille qui te regarde de cette manière, « Quoi, je te fais penser à qui ? Arrête de me regarder comme ça », c'est perturbant, stressant de sentir le regard d'une personne sur soit, tu n'aimais pas ça ce qui expliquer aussi pourquoi tu avais détourné le regard. Ok toi qui pensais qu'elle t'avait reconnue tu te trompais bien puisqu'en fait, elle pensait que t'étais en tain de flipper, on pouvait entendre un nouveau rire s'échapper de ta bouche, « Tu ne lâchera donc pas l'affaire ? Hm t'as cru que j'allais avoir peur de ça ? Je me fous de savoir qu'il y ai du monde, du monde qui m'écoute jouer j'en croise tous les jours tu sais. » au final t'allais rentrer dans son jeu, ça pouvait être drôle mais bon ça le serait moins lorsque tu sera avec ces mecs, mais tu t'en fous de ça, cela le sera après puis ça faisait tellement longtemps que tu n'étais plus rentré dans le jeu de quelqu'un que tu ne pouvais pas éviter cela.

Miracle elle avait lâchée l'affaire mais du coup tu ne pouvais plus entrer dans son jeu, tant pis tu ferais mumuse une autre fois, mais t'étais finalement à fond et la voilà qui te sort ça, hm tant pis. Tu restais donc légèrement surpris en la voyant repartir, cette fille était bizarre mais amusante, tu ne pouvais pas la laisser repartir comme ça surtout qu'elle ne sait toujours pas rendu compte de qui tu étais enfin elle doit tellement voir de gens maintenant qu'elle a du t'oublier depuis un moment maintenant, tu regardais encore un peu autour de toi, t'avais bien envie de voir ce que valait ces mecs alors finalement tu décida de rester jusqu'à ce qu'ils commencent à réellement jouer ! Une personne arriva finalement vers toi tu ne comprenais pas vraiment pourquoi un membre du staff venait te donner un bout de papier mais quand tu l'attrapa et que tu lis ce qu'il y avait écrit dessus, tu eu un sourire amusé puis tu leva les yeux vers ce membre du staff, « Tu peux me dire où est cette personne? » , le staff n'avait pas hésité bien longtemps pour lui dire où ce trouvait cette lelia après tout il pouvait bien lui dire si elle avait demandée à lui faire passer le message c'était parce qu'elle le connaissait après tout non ? Alors elle le traitait de dégonflé ? Toi un dégonflé, t'as le droit de rire seung. T'étais parti alors vers cette tente d'un air bien décidé et quand tu y arriva enfin tu la regarda avant de finalement envoyer sa boule de papier, « Un dégonflé moi ? J'ai le droit de rire ? Enfin ne t'étonne pas si après je me fais virer du tournage » , tu t'appuya alors sur le bord d'un petit meuble et tu la regarda, ah ça c'était sûr que t'allais te faire virer du tournage étant donné que tu sera un peu comme un intrus, mais tu t'en fou tu connais personnes, puis c'est pas comme si t'avais pas fait pire hein.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Seo Lelia
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ ÉTRANGER

HUMEUR : joyeuse, toujours!
MESSAGES : 116

MessageSujet: Re: now or never ; ft seungjo ♥   Mer 29 Aoû - 17:53

Oui elle était bornée. Plus qu'à son accoutume. Lelia se sentait inexplicablement attirée par cet inconnu. Pas dans le sens qu'elle en était tombée raide dingue amoureuse. Non non. Attirée dans le terme propre du mot. Sans savoir pourquoi, ni comment. La question ne se posait pas. C'était juste comme ça. Elle aimait bien sa bouille, son regard, son allure un peu bad-boy, et ce de façon tout à fait inhabituelle. Il ne se connaissaient pourtant pas mais c'était comme si ce détail n'avait aucune importance. Comme si au fond, ils étaient juste fait pour s'entendre, malgré l'incohérence de la situation. Elle se sentait attirée vers lui sans aucune raison valable. Il ne fallait pourtant pas croire qu'elle s'adressait ainsi à tout le monde. La belle était ouverte d'esprit, mais pas à ce point là. Il semblait y avoir des exceptions pour défrayer la chronique. Comme avec ce Seung Jo par exemple. Le feeling avait l'air de glisser aussi naturellement pour l'un que pour l'autre. Après tout, elle n'était pas la seule à se comporter de manière tout à fait étrange. Lui aussi, n'abordait pas une réaction dite cohérente. Il se laissait clairement prendre au jeu, sans en avoir peut-être conscience ! Certes, il avait cherché à se faire entendre, mais il n'avait cessé de lui sourire malgré le malentendu. A croire, qu'il désirait aussi parallèlement qu'elle pense cela de lui ; qu'il était un musicien du tournage. Pourquoi tentait-il le dialogue alors qu'il pouvait la repousser sans grand mal et poursuivre son chemin, comme si de rien n'était. Une bizarrerie de la vie qui passait comme une lettre à la poste. C'était bien ça au final. Le pire étant que cette rencontre n'était pas la première. La véritable remontait à deux années déjà. Et même là encore, une situation peu banale les avaient amené à passer du temps ensemble. La première fois en l'écrasant. La seconde en le confondant... Il fallait croire que les situations cocasses n'étaient pas un problème mais plutôt une solution.

Quoi qu'il en soit, elle ne s'était pas attendue à le revoir aussi vite. Elle l'avait espéré, pour peu d'avoir utilisé ce petit mot comme arme ultime. La jeune italienne s'étonna de recevoir un projectile de poids léger s'écraser contre elle. En relevant la tête, elle reconnut le guitariste qu'elle avait eu tant de mal à convaincre et elle buvait ses paroles sans rechigner. Vraiment, elle aurait du être un brin heurté par la façon dont il lui parlait. Mais en réalité, elle le trouvait tellement vivant. Tellement vrai. Elle croyait jusqu'alors qu'il n'y avait que les occidentaux pour se montrer aussi cash, autant dans l'emploie du vocabulaire que sur la gestuelle. Toujours sans le quitter des yeux, la jeune actrice le regardait s'appuyer contre le meuble, le regard intrigué. Il n'empêche qu'elle attraperait ce membre du staff par les oreilles ! Non mais, elle lui avait pourtant dit de ne pas la vendre ! « Je retire ce que j'ai dis. Tu n'es pas un dégonflé ! Tu vas finalement le faire, n'est-ce pas ? » Se faire virer du tournage ? Elle n'en voyait vraiment pas la raison et une moue s'étira de ses lèvres à cette nouvelle. Elle se releva alors de son siège et fit face au jeune homme, un sourire aux anges. « Je t'accompagne ! Mais au fait, c'est quoi ton nom ? » Depuis le temps qu'ils se parlaient, elle l'ignorait toujours. Forcément, puisqu'il ne s'était pas présenté à elle. Quel sauvage... Et oui, et pourtant c'était ce côté libertin qui l'attirait le plus.

Elle ne lui avait pas attrapé le bras. Non, cette fois-ci elle se contenterait d'avancer vers les musiciens, instaurant un bon espace entre eux puisqu'elle marchait clairement la première. Arrivé près de la fontaine, les deux artistes se relevèrent tout furibonds et s'inclinèrent à son approche. Naturellement, elle fit de même et se tourna vers Seung Jo pour débuter les hostilités. « Je vous ai ramené un fugitif ! Ne le laissez pas s'échapper cette fois. Je tiens vraiment à ce qu'il figure sur la scène. » Les deux hommes se regardèrent d'un air ébahis avant d'acquiescer à sa demande. Que pouvaient-ils dire ? Ils étaient juste là pour jouer. L'ajout d'un nouveau membre n'était pas de leur ressort. Si cela était était convenu auprès du réalisateur, après tout... « Euh oui. Très bien, Lelia-sshi. » Fière de sa bonne initiative, la jeune femme se retourna d'un bond joyeux vers son protégé et elle le gratifia d'une tape à l'épaule. « A toi de jouer ! ». Puis elle prit congé, loin des projecteurs. Ce n'était pas elle la star sur cette piste. Visiblement, personne ne trouva étrange l'apparition d'un troisième guitariste. Pas même le réalisateur, puisqu'il le dévisagea un instant sans rien dire. Un duo ou un trio. Comme s'il allait retenir ce genre de détail ! Il avait tellement à gérer... Il en suait de fatigue ! « Les musiciens, tenez-vous prêt ! On commence dans une minute ! » L'un des deux jeunes hommes adressa tout de même une poigne amicale à Seung Jo, assurant les brèves présentations. « On va jouer [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de Maroon 5. Si tu te sens pas capable de nous suivre, fais juste semblant... » Un sous-entendu pour le traiter de nul ? Possible. Après tout, ils n'avaient pas répété ensemble et ils n'auraient clairement plus le temps, maintenant.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: now or never ; ft seungjo ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

now or never ; ft seungjo ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
summer ☁ cloud ::  :: ϟ le parc :: ❝ le parc d'attraction-