AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ET VOILA LA VERSION 3 DU FORUM SOUS VOS YEUX ! VENEZ COMMENTER ♥ ET SIGNER LE RECENSEMENT

Partagez | 
 

 Somewhere in the rain. ▬ ft. Jungwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


avatar

Invité


MessageSujet: Somewhere in the rain. ▬ ft. Jungwan   Mar 28 Aoû - 23:01



tenue; (sanslacapuche.)

    Sept heures du matin, la jeune hawaïenne venait de se lever, même si elle n'avait pas dormi de la nuit. Oui, nuit blanche. C'était comme ça depuis son emménagement chez Myongyuk, plus moyens de dormir et elle carburait au café alors ça ne l'aidait pas non plus s'endormir. Bref, heureusement pour elle, elle échappait aux cernes et aux têtes pas possibles du matin quand elle dormait pas.
    June était descendue au salon, en essayant de pas faire de bruit, pour prendre son café du matin, elle avait vraiment du mal a rester éveillée, en fait, elle commençait à en avoir ras la moule de se lever aussi tot pour aller à son boulot, surtout que les personnes qui commandaient les pizzas n'étaient pas forcement sympa avec elle : « vous avez cinq minutes de retard ! » « vous avez oublié la sauce ! », la pauvre June n'était que livreuse, elle ne préparait ni les pizzas ni les boites, ce n'est pas de sa faute si cela prend trente ans à se faire. Mais allez expliquer ça à une pimbêche qui vous prend de haut ou alors un vieux qui n'a rien de mieux à faire que de gueuler sur les autres.. C'est mission impossible, je vous assure.
    So, après avoir pensé à tout ça, à à peu près sept heures vingt, elle se leva de chaise qui grinça sur le sol et mis sa tasse dans l'évier avant de jeter son reste de tartine qu'elle n'avait pas mangé pour cause de régime à la poubelle. Après ça elle re monta (ça fait de l'exercice) dans sa chambre pour prendre ses affaires et se dirigea vers la salle de bain, elle passait sans arrêt devant la chambre de Myong Yuk, son colocataire qui dormait encore, et ça l’énervait au plus au point qu'il reste dans son lit, bien au chaud, et pas elle, elle en arrivait meme à presque grogner. Elle prit donc sa douche d'un quart d'heure habituelle du matin, sortit et s'habilla sans se presser de sa tenue aussi bizarre que le reste de son armoire, autant vous dire qu'elle se foutait royalement des règles vestimentaire du 'fastfood'.

    La demoiselle aux cheveux verts prit ensuite le scooter de son lieu de travail pour se rendre à celui ci. Sauf que. Il pleuvait. Beaucoup. Malheureusement la pluie s'est mise à tomber quand elle était déjà en route alors impossible de se changer, du coup, sur le chemin elle faisait des grimaces qui montraient exactement ce qu'elle ressentait, certains piétons la regardaient même très bizarrement.
    Ah ! Et pourquoi y aller si tôt d'ailleurs ? Des personnes commandent des pizzas à huit heures du matin ? Mh, non. En fait June est aussi livreuse de café ou autre à la pizzeria dans laquelle elle travaille fait à peu près tout ce qui se mange et se boit : sandwichs, boissons chaudes ou fraiches, pizzas etc. Bref, la totale.
    Quand elle fût à peine arrivée, trempée, on lui donna cinq boites de pizzas dans les mains et on lui ordonna de les livrer en dix minutes. et ça pendant un bon moment, jusqu'à midi, en fait. Je peux vous dire qu'elle en voyait passer des pizzas, même le mot en lui même commençait à la dégouter.
    June parti pour une autre tournée sauf qu'au dernier moment un homme vieux, fort avec une voix grave l'appela, c'était le patron.

    « June reste là ! Un gars demande une fille aux cheveux vertes, je crois que c'est toi, livre lui sa pizza ! »

    Argh. Pourquoi il criait comme ça celui là, elle n'est pas sourde ! Elle tordit sa bouche et fronça les sourcils puis se retourna brutalement vers l'homme qui criant dans sa direction pour lui arracher la boite des mains et repartir vers son scooter pour enfin monter dessus et reprendre la route sous la pluie. La Hawaïenne n'avait vraiment pas l'habitude de ce genre de temps, alors elle attrapait très vite froid, parce qu'à Hawaï, il faut toujours chaud ! So, elle se mis à éternuer toutes les cinq secondes et commençait à voir un peu trouble, heureusement pour elle, elle était presque arrivée. Pendant sa petite escapade, elle se remit a penser au temps quand elle habitait à Hawaï, le temps où elle avait encore ses parents, elle se disait qu'elle aimerait retourner a cette époque, mais hélas, c'est impossible. La jeune fille est très rêveuse et pense souvent, alors ça lui arrive quelque fois de repenser à son enfance, cependant, ce n’était plus le moment puisque qu'elle était enfin arrivée.

    Elle descendit de son engin, avec difficultés d'ailleurs, posa son casque et attrapa son paquet de pizza et entra dans le bâtiment. Le sol glissait légèrement car elle avait laissé entrer la pluie et le dessous de ces talons n'était pas anti dérapant, elle manqua au moins cinq fois de se péter le nez par terre. Elle eut du mal a atteindre d’ascenseur sans que la pizza ne touche le sol elle aussi, mais elle y arriva, heureusement sinon le client aurait mangé une bonne pizza au .. par terre pluité.
    Elle appuya sur le bouton sur dernier étage et une fois la porte ouverte à celui ci elle s'avança vers une des portes et sonna.

    « Aish, il pourrait au moins ouvrir plus vite ... » murmura-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas

Lim Jung Wan
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ AUTORITÉ

HUMEUR : flemmarde ;o
MESSAGES : 49

MessageSujet: Re: Somewhere in the rain. ▬ ft. Jungwan   Mer 29 Aoû - 13:34

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Si notre hawaïenne avait eu une matinée pour le moins mouvementée et ce, depuis la première heure, cela n'avait été en rien le cas de notre policier préféré ! Son réveil sonna à dix heures tapante, sans préavis. Et même qu'il s'était accordé un petit quart d'heure supplémentaire en ronchonnant quelque chose d'incompréhensible, la tête camouflée sous ses draps. Son rêve, non de dieu ! On venait de le couper au beau milieu de son rêve. Pourquoi est-ce que son réveil sonnait-il toujours au moment le plus crucial ? Ça lui faisait le coup à chaque fois. C'était pratique en plein cauchemar... Mais pour cette fois-ci, il n'aurait pas été contre une minute supplémentaire. A défaut de le faire dans la réalité, il était clairement sur le point de conclure avec la belle inconnue de ses nuits ! Était-ce normal de rêver de gens qu'il ne connaissait même pas ? Dans ses songes, la question ne se posait même pas.
Il s'était finalement extirpé de son lit, les cheveux en pétard et la mine encore endormie. Son réveil affichait peut-être les 10 heures et des poussières, il n'empêche que ce jeune homme ne pouvait pas se dire du matin. Il lui était toujours difficile de se lever comme de s'endormir. Qu'importe l'instant de la journée. Il se demandait même ce qu'il allait faire de son jour de congé. Pour une fois que son chef lui avait accordé un peu de repos... Chose qu'il ne méritait nullement, puisqu'il ne foutait déjà rien ! C'était peut-être pour cette raison qu'il ne devait pas bosser, en fait.

Rendu sous la douche, Jung Wan trouva du réconfort au contact de l'eau contre sa peau. Il se réveillait peu à peu alors que ses muscles se détendaient. Le sourire aux lèvres, il repensa subitement la fille qui était apparue dans son rêve et l'associa à cette livreuse de pizza qu'il trouvait carrément canon. En tout cas, la fille qui s'était immiscée dans son rêve était pourvue d'une chevelure aussi exceptionnelle que cette Bang June. Oui, non seulement il fantasmait sur la demoiselle et en plus, il connaissait son nom ! Il était flic après tout. Il pouvait avoir les renseignements qu'il désirait en un claquement de doigts ! Cela lui faisait penser qu'il ne l'avait plus revue depuis un petit bout de temps. Naturellement, puisque ces derniers temps il était toujours fourré à droite et à gauche. Il était probablement le flic le plus irresponsable de tout Incheon ! Oui, mais c'était bien pour ça qu'on le reconnaissait et qu'on l'appréciait – oupas – n'est-ce pas ?
En sortant de la salle de bain, une serviette couleur émeraude autour de la taille, notre flic des bulles féeriques se rendit dans son dressing pour y trouver de quoi s'habiller. Des chemises et des costumes, en veux-tu en voilà ! Il ne manquait pas d'affaires, surtout de luxe. Mais il ne voyait pas l'utilité de se faire chic puisqu'il n'avait rien prévu si ce n'est de glander dans son appart'. Il ne négligerait cependant pas sa tenue ; très à cheval sur l'apparence. Après tout, il était resté une bonne heure dans la salle de bain à arranger l'aspect de ses cheveux et à se mater dans la glace ! Monsieur Narcissique, je vous pries. Il avait finalement terminé son relooking en choisissant parmi sa gamme préférée, la montre qui serait le mieux assorti à sa tenue.

« Une 4 viandes mais sans les chorizos... Le format géant oui. Oh. Et j'aimerai être livré par la fille aux cheveux verts. Oui tout à fait, le choix n'est pas négociable. » Il y tenait oui. La dernière fois on lui avait envoyé une petite boutonneuse. Et même que ça lui avait coupé l'appétit ! Huhu. Fier de sa bonne initiative, notre coréen se jeta sur son canapé pour y entreprendre une activité des plus importantes ; allumer sa console. Il ne se souvenait plus à quand remontait sa dernière partie de Mario Kart... Et puis il fallait bien tuer le temps d'une manière ou d'une autre. Les minutes défilèrent jusqu'à l'instant où le mélodieux son de sa sonnette retentit. Euréka ! Wan mit aussitôt son jeu sur pause, non sans oublier de s'examiner une dernière fois dans la foulée pour s'assurer l'état de sa tignasse. Par la même occasion, il réalisa à quel point il pleuvait averse dehors. Il n'avait rien entendu à cause de la stéréo allumé sur une radio locale. Puis ses yeux étaient bien trop rivés sur l'écran pour capter tout autre chose. Finalement, il déverrouilla la porte et lui offrit un charmant sourire. La pauvre n'avait pas échappé à la tempête et il regrettait presque de l'avoir fait venir avec ce temps épouvantable. Au lieu de la laisser sur le paillasson, il l'invita poliment à entrer, le bras tendu sur le côté. « Entre. Tu vas pas repartir comme ça... Mets-toi à l'aise. Je reviens tout de suite. » Vraiment, il était embarrassé pour elle. Il lui fit signe d'approcher alors qu'il s'égarait rapidement dans sa maison pour y baisser le volume de la radio et pour y rechercher une serviette dans sa salle de bain. Le couloir de l'entrée menait directement sur le séjour où se trouvait également la cuisine. Les deux pièces étaient séparées par un énorme comptoir qui faisait aussi office de table de travail. Non pas qu'il cuisinait souvent, mais tout était dans la frime, si on peut dire. En revenant vers la demoiselle, ses doigts glissèrent le long du comptoir et il lui tendit la dite serviette de son autre main libre. « Tiens. Et tu peux poser ça, là. Y'a pas de soucis » Elle n'allait pas s'encombrer plus longtemps de cette boîte humide. Quelque chose lui disait que sa pizza irait prochainement faire un petit tour dans le four, avant toute ingurgitation. « Ça va aller ? Il fait un temps de chien. Ça doit pas être facile tous les jours... ». Non, probablement pas. Le sourire sur ses lèvres, le coréen s'installa alors sur l'un de ses tabourets et il pointa sa propre chaise voisine du doigt, comme pour l'inciter à s'assoir. « Reste un peu si tu veux, le temps que ça se calme... Oh, et je te dois combien déjà ? » Elle ne risquait pas partir sans avoir été payé, c'était évident.




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Invité


avatar

Invité


MessageSujet: Re: Somewhere in the rain. ▬ ft. Jungwan   Mer 29 Aoû - 15:58

    June était sur le palier, elle attendait patiemment -ou pas- que son client lui ouvre la porte, ce qui prenait un peu de temps d'ailleurs, et patiente comme elle est, notre livreuse se mis a ronchonner jusqu'à ce qu'un grincement de porte se fit entendre. Un jeune homme bien habillé, très bien coiffé mais qui semblait glander lui ouvrit alors la porte, enfin ! Elle tendit alors la pizza en souriant gentillement vers cette personne faisant comme si elle n'avait pas attendu, ni passé vingt minutes sous la pluie. Mais bien sûr, rien ne se passa comme d'habitude, le jeune homme qu'elle avait déjà vu auparavant dans la même situation d'ailleurs lui demanda d'entrer et de se mettre à l'aise, sur le coup June ne se sentait pas vraiment en sécurité, toutes sortes de question lui ont traversé la tête dans le genre : c'est peut être un kidnappeur ? si il me séquestre, qu'est- ce que je suis censée faire ? devrais je rentrée ?
    Oui, elle rentra, mais elle s'inclina à quatre vingt dix degrés devant lui, avant de pénétrer dans l'appartement. Elle arriva directement dans un salon immense qui était séparé de la cuisine grâce un comptoir où le jeune homme lui demanda de poser la boite. En avançant elle regardait tout autour d'elle, observait tout, et ses yeux se posèrent sur la télé où un jeu avait été commencé, elle fronça les sourcils et jeta un léger coup d’œil au client qui s'installait sur un petit tabouret.

    « Ça va aller ? Il fait un temps de chien. Ça doit pas être facile tous les jours... »

    Elle ferma légèrement ses yeux en affichant un petit sourire discret qui montrait qu'elle n'était pas en confiance, en effet, June est très craintive et se méfie de toutes les personnes qui pourraient l'inviter ou autre alors que ces personnes là, ne la connaissent pas. Elle répondit donc avec une voix des plus douces.

     « Mh, oui. C'est pas toujours facile quand il fait ce genre de temps. ha. » dit elle avec un ton assez inquiet.

    Après sa réponse, il pointa une chaise qui était à côté de la sienne, l'incitant donc a s'asseoir. La livreuse ne comprenait pas trop le comportement de cet inconnu envers elle, elle pensa qu'il avait eut pitié d'elle à cause du fait qu'elle était trempée – d'ailleurs il lui avait même donné une serviette, et qu'elle allait devoir reprendre la route sous celle ci. Mh, sûrement. La tête dans les nuages, elle s'assit sur la chaise, croisa les jambes, se frotta le bout des cheveux et tapota ses joues pour éviter d'étaler son maquillage. Après avoir examiné l'appartement ce fût au tour de son hôte de se faire examiner, elle le regardait de haut en bas, de long en large, elle regardait chaque détails de sa personne pour se mettre elle même en confiance, pour se dire qu'il ne s'agissait surement pas d'une personne qui tenterait de la kidnapper ou quoi que ce soit. Ses yeux restèrent figés sur le visage de l'inconnu et une question aussi debile qu'elle soit vint a son esprit : comment s'appelait il ?
    Avant qu'elle ne demande, sa voix sortit la tête de June des nuages.

    « Reste un peu si tu veux, le temps que ça se calme... Oh, et je te dois combien déjà ? »

    Rester ? Rester pourquoi faire ? Non non non, pour June il n'en était pas question, elle avait du travail, il devait le savoir non ? Fin bref, elle se leva tout doucement et posa la serviette sur la chaise avant de s'incliner encore à quatre vingt dix degrés juste devant lui, puis elle lui sourit.

     « Je ne pense pas pouvoir rester, je vous remercie. Elle baissa les yeux. Vous me devez 10 000 wons, s'il vous plait. »

    Elle lui était sincèrement reconnaissante de lui avoir prêté la serviette et tout ça mais, ce serait difficile de rester plus pour elle. Elle resta inclinée – étant extrêmement polie, et tendit sa main vers lui pour récupérer l'argent. Il avait tellement insisté pour qu'elle reste, elle pensait qu'il allait aussi la laisser partir.
Revenir en haut Aller en bas

Lim Jung Wan
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

❧ AUTORITÉ

HUMEUR : flemmarde ;o
MESSAGES : 49

MessageSujet: Re: Somewhere in the rain. ▬ ft. Jungwan   Jeu 30 Aoû - 11:26

Lui, quelqu'un de suspect ? Quelqu'un de louche ? Probablement qu'il en avait un peu l'air. Après tout, ce n'était pas dans les normes coréennes de se montrer aussi avenant avec une inconnue. Oui mais il y avait aussi quelques petits détails à prendre en compte. Premièrement, Jung Wan n'était pas comme tout le monde. On pouvait même le dire déréglé du système malgré la ferme éducation qu'on lui avait assigné pour être simplement, un membre de la 3e génération de hauts fonctionnaires de la famille Lim. Non, Wan n'était pas cadré sur l'ordre et l'obéissance. Il ne l'avait jamais été en 24 ans. Lui, il préférait tout prendre à la rigolade. Prendre la vie comme un jeu. Forcer les imprévus. Faire d'une simple livraison à domicile, un moyen d'approche auprès de la demoiselle. Car la deuxième chose à souligner en plus de sa non-normalité, c'était que cette fille l'intéressait tout particulièrement et ce, depuis un petit bout de temps d'ailleurs. Bien sûr que non, il n'allait pas lui sauter dessus ! Si vraiment elle ne sentait pas à l'aise, il ne la retiendrait même pas. Non, ça l'embêtait juste de la voir repartir aussi vite. Elle avait certainement du travail qui l'attendait encore. Nul doute, elle n'était pas une feignante comme lui. Mais ça l'ennuyait profondément. La faire aller et venir sous ce temps de chien... D'un petit regard de biais, le jeune homme la regarda s'agiter sous ses longs cils. Un léger soupir s'extirpa de ses lèvres lorsqu'il entreprit d'aller rechercher son portefeuille laissée sur la table basse du séjour. En revenant vers la livreuse, il ressortit les 10 000 wons qu'elle lui avait exigé et les lui tendit entre son index et son majeur. « Ça serait dommage d'attraper une pneumonie... Ton patron doit être aussi sadique que le mien. » Simple hypothèse. Son chef de section n'était pas un tendre avec lui, mais il était vrai que Wannie n'était pas un cadeau non plus ! La différence étant bien là. June avait l'air d'une fille tout à fait remarquable. Méritait-elle de bosser même dans ces conditions ? Bon, la faute revenait à dame nature. Personne n'y pouvait rien contre ce temps, mais tout de même... Il était contre. Il était même d'humeur très capricieuse.

« Tiens, un supplément. Et maintenant admire un peu le travail ! ». Elle allait se demander ce qu'il allait encore faire... Et bien, rien de plus ni moins que de négocier avec son entreprise ! Se saisissant de son téléphone au moment où il se laissa retomber sur son canapé, Wan se retrouva au fil avec un employé, exigeant rapidement avoir le patron à l'autre bout. Oh rien de plus facile, il avait suffit qu'il dise son nom pour se entendre. On le connaissait déjà là-bas. « Oui c'est Lim Jung Wan... Ouuui elle est bien arrivée... Par contre ma pizza est un peu froide... Oh non ce n'est pas la peine de me dédommager. J'exigerai juste qu'elle ne parte pas sous cette pluie... Vous iriez dehors, vous, avec ce temps ? Oui... bien sûr que non. Moi non plus... Donc elle non plus... Ne vous inquiétez pas, je vous payerai le triple sans faute. Ça sera comme si elle avait déjà livré tout le quartier... Ouuiii, je vous la rend dès qu'il fait beau... Ouuuiii... Au revoir... » Il s'était retenu de dire « Bisous bisous » pour ne pas trop exagérer non plus. Bien fier de lui, notre coréen passa un bras par-dessus le canapé tout en se retournant vers la jeune femme. Il eut un sourire amusé alors qu'il guettait sa réaction. Histoire de la rassurer, Wan ressortit de la poche de son jean's, son insigne de policier. « Agent Lim, à votre service. Je crois que tu peux t'accorder une petite pause maintenant ? » Ben oui maintenant qu'elle savait qu'il était flic, elle aurait confiance en lui. Les poulets, c'étaient le bien non ?




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Invité


avatar

Invité


MessageSujet: Re: Somewhere in the rain. ▬ ft. Jungwan   Mar 4 Sep - 12:36

Spoiler:
 

    June attendait patiemment que le jeune homme lui donne son argent, il était partit le chercher sur une table basse qui était elle même dans le salon, il prit alors un portefeuille, s'approcha de la jeune hawaïenne : « Ça serait dommage d'attraper une pneumonie... Ton patron doit être aussi sadique que le mien. » dit il en lui tendant l'argent qu'elle avait demandé d'une main, ou plutôt de deux doigts. A cet instant, elle se redressa et prit les billets en souriant et en le remerciant. Bizarrement depuis qu'elle était rentrée dans cet appartement elle était vraiment calme et douce, comparé à son tempérament habituel, ou alors même a son comportement d'il y a maintenant quelque minutes devant la porte de l'inconnu. Elle même ne comprenait pas ce changement, peut être que le fait qu'une personne qu'elle ne connaissait soit si gentil avec elle ? Pour elle, les gens ne sont que des égoïstes, rapaces et tout ce que vous voulez, ils ne font rien sans attendre en retour mais là, ce jeune n'attendait visiblement rien vu que les deux jeunes ne se connaissaient même pas.

    Effectivement, son supérieur n'était pas le patron idéal. Primo, il était assez effrayant puisqu'il s'en prenait toujours à la demoiselle, en même temps il en profitait puisque c'était la seule livreuSE là où elle travaillait, alors il passait ses nerfs sur elle. Et puis ça fait maintenant un an qu'il la menace de la mettre à la porte et ce n'est toujours pas fait alors elle commence sincèrement a douter de sa crédibilité. Ensuite, il est plutôt imposant et sa tête ne donne pas forcement envie de manger des fleurs … Il est vraiment effrayant en fait et June ne veut pas se frotter à lui de peur de se faire quand même renvoyer, et c'était le seul qui avait voulu la prendre malgré son mauvais coréen, elle ne pouvait donc pas se permettre de lui dire sa façon de penser.

    Il y eut un blanc avant que le jeune homme déclare « Tiens, un supplément. Et maintenant admire un peu le travail ! ». Le travail ? elle ne s'attendait pas du tout à ce qu'il prenne son cellulaire pour appeler son responsable et lui demander de laisser June rester chez lui. A partir de là, commença un discours assez mystérieux de la part du jeune homme, on aurait dit qu'il parlait tout seul, June le fixa avec de grands yeux en entendant ce qu'il disait.

    « Oui c'est Lim Jung Wan... Ouuui elle est bien arrivée... Par contre ma pizza est un peu froide... Oh non ce n'est pas la peine de me dédommager. J'exigerai juste qu'elle ne parte pas sous cette pluie... Vous iriez dehors, vous, avec ce temps ? Oui... bien sûr que non. Moi non plus... Donc elle non plus... Ne vous inquiétez pas, je vous payerai le triple sans faute. Ça sera comme si elle avait déjà livré tout le quartier... Ouuiii, je vous la rend dès qu'il fait beau... Ouuuiii... Au revoir... »

    Il s'appelait donc Lim Jung Wan. Et il était policier. Elle se sentie tout de suite rassurée après avoir entendu ça, mine de rien, surtout quand le coréen sortit son insigne de sa poche après s'être assit une nouvelle fois sur son canapé. Miss Bang se rassit à son tour en le fixant, et le remercia tout en rangeant son argent dans sa poche, et il se présent. Il était donc Agent.
    Après ça il supposa qu'elle pouvait prendre une petite pause. Pas de refus ! Ni une ni deux June alla dans l'entrée pour y déposer ses chaussures assez imposantes, en revenant s'asseoir elle n'avait plus l'air si grande que ça, du haut de ses un mètre soixante deux elle sourit au policier, avec un air amusée et gênée. Après quelque secondes d'hésitation elle se décida enfin à ouvrir la bouche.

    « Excusez moi, est – ce que .. je peux savoir pourquoi vous faites ça ? Je suis très reconnaissante et je ne m'en pleins pas mais il doit bien y avoir une raison … Elle se tut pendant un instant avant de reprendre sur une phrase qui avait l'air limite comique. … Vous voulez des réductions, c'est ça ? » Son expression elle même était comique, ça ne l'aurait pas étonné s'il se serait mis à rire.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Somewhere in the rain. ▬ ft. Jungwan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Somewhere in the rain. ▬ ft. Jungwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche de Rain Maniko
» MILLA ♣ set fire to the rain
» Présentation de Blue Rain
» Heavy Rain [mission]
» Jonhatan Cullen, cavalier de Sunny Rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
summer ☁ cloud ::  :: ❧ les rps-